mountain-biking-598506_1920

2 astuces pour bien choisir son vtt

2 Astuces pour bien choisir son VTT. Bonjour à toutes et à tous, voilà le sujet de l’article d’aujourd’hui. Dans cet article, nous allons voir 2 astuces simples, mais qu’il faut savoir pour pouvoir choisir le VTT qu’il vous convient.

C’est du bon sens, mais beaucoup de monde font l’erreur de prendre un VTT qui n’est pas adapté pour eux. Donc c’est de l’inconfort, et vous ne ressentez aucun plaisir à pratiquer le VTT vraiment.

Dans cet article vous allez comprendre, pourquoi le choix d’un VTT doit être réfléchi et qu’il ne faut pas acheter le vélo le plus beau.  Vous pourrez appliquer ces conseils, tout au long de votre vie de vététiste que je l’espère très longue pour vous :). 

En réalité, votre VTT doit être adapté à vous et ce n’est pas à vous de vous adapter à votre VTT. Bien maintenant que la présentation de l’article est faite, nous allons démarrer. Alors vous êtes prêt à découvrir les 2 astuces pour bien choisir son VTT ? OK alors attention, top c’est parti ! 

2 astuces pour bien choisir son VTT

 

 

 

Première astuce, vous devez choisir votre VTT selon votre niveau de pratique

Alors pour démarrer sur cette première astuce je sais, vous pensez que c’est toute bête. Oui c’est tout bête, mais ça fait une énorme différence lorsque vous pratiquez, le VTT je vous le garantis. Vous devez vraiment vous poser cette question qui est essentielle.

Quel est mon niveau de pratique en VTT ? Bien lorsque vous allez dans un magasin, qui vend des vélos et des VTT. Vous devez bien vous dire, je veux le VTT qui va correspondre à mon niveau.

Je m’explique la personne, qui veut démarrer le VTT et qui n’a aucune expérience dans la pratique du VTT en pleine nature.

Et bien, cette personne ne prendra logiquement pas la même machine qu’un grand habitué de raid VTT qui décide de mettre à jour sa machine en achetant un VTT de meilleure qualité. Ça peut paraître tout bête, mais c’est important de bien se poser la question.

Alors, le ou la débutante va plutôt choisir un VTT bas de gamme, s’il ou elle décide de démarrer la pratique du VTT. Pourquoi, je conseille un VTT bas de gamme et que veut dire un VTT bas de gamme ?

Alors un VTT bas de gamme c’est un vélo qui se situe entre 120 et 500 euros max en terme, de fourchette de prix. Et je vous conseille de prendre ce genre de VTT, car ils sont très bien équipés pour vous si vous démarrez le VTT.

Je veux dire par là que, la personne qui démarre le VTT, n’iront pas forcément réaliser des parcours très difficiles techniquement et physiquement, car elle n’aura pas les capacités et les compétences requises.

Donc, pour les personnes qui démarrent le VTT. Il leur faut un VTT adapté. Et un vélo entre 120 et 500 euros, c’est largement assez pour débuter. Vraiment, ça ne sert à rien d’acheter le beau VTT à 1200 euros voir plus si vous allez démarrer le VTT ça, ne sert à rien vraiment.

Pour les personnes plus expérimentées, le choix va se porter sur un modèle au-dessus. Mais cela doit être progressif, si vous avez fait vos premiers apprentissages en VTT, et que vous voulez vraiment réaliser vos premiers grandes randonnées ou raids.

Ça ne sert à rien de prendre le beau vélo d’une grande marque à 6000 euros vraiment. Je prends un exemple un peu extrême, mais c’est ça.

Soyez progressif, dans le choix de votre VTT par rapport à votre niveau. Grâce à ça, vous ne claquerez pas une fortune pour vous offrir un VTT qui en fait, n’est pas adapté à votre pratique.

Alors après, il faut aussi à un moment donner franchir le cap, car votre vélo à 300 euros c’est bien pour vos premiers apprentissages. Mais à un moment donné, si vous voulez commencer à faire des grosses randonnées il va falloir choisir un autre vélo, car votre pratique aura évolué.

Pour conclure sur ce point qui est très important, la première chose que vous devez faire lorsque vous allez vous rendre, à un magasin de vélo pour choisir votre VTT.

C’est de le choisir, par rapport à votre niveau de pratique. Appliquez ce conseil, à la lettre, et vous verrez que vous allez diminuer les chances de vous tromper dans le choix de votre VTT. 

 

 

 

Deuxième astuce, vous devez choisir votre VTT par rapport aux objectifs que vous voulez vous lancer. 

Bien alors la deuxième astuce, elle rejoint la première astuce, mais elle est quand même différente. Après avoir fait le tour du niveau de votre pratique, il y a un deuxième élément qui peut rentrer en compte lorsque vous voulez acheter votre VTT.

Et bien, c’est vos objectifs, c’est ce que vous voulez faire une fois que vous avez choisi votre VTT. Et là forcément, il y a des modèles, pour beaucoup de pratiques. Je ne vais pas parler des différentes disciplines, du VTT, car ce n’est pas le sujet du blog.

Bien alors, vous voulez pratiquer du VTT en pleine nature pour apprendre les fondamentaux du VTT ? Ou plutôt faire des petites balades en VTT tranquillement ? Ou plutôt réaliser, des raids VTT extrêmes ? Faire de la compétition en VTT ?

Réaliser des grandes randonnées VTT, sur plusieurs jours? Pratiquer régulièrement le VTT en pleine nature toute l’année ? Toutes ces questions vous devez vous les poser vraiment.

Et le choix de votre VTT va être différent, selon ces différents critères. C’est très important de prendre, le temps et de vous posez les bonnes questions pour savoir vraiment le VTT qui va vous correspondre à vous et à votre pratique. 

Car la personne qui veut un VTT pour se promener dans la colline sur des chemins larges et propres, n’a pas besoin de mettre 300 euros dans un VTT. Un VTT très bas de gamme est largement suffisant.

Pour celui qui veut se mettre à la pratique sportive du VTT il faudra, allez voir plus haut dans les gammes de prix. Et pareil, celui qui fait de la compétition en VTT ne prendra peut être pas le même VTT, que celui qui veut faire des grosses randonnées.

Celui qui fait de la compétition en VTT voudra un VTT qui lui permettra d’être plus performant. Celui qui veut réaliser, des gros raids et des grosses randonnées choisiront le confort, à la performance. Même si les deux peuvent se lier. 

Donc pour conclure, après que vous vous êtes posé la question à savoir quel niveau j’ai pour choisir mon VTT. Vous, devez-vous poser la question de quel objectif et que ce que je veux réaliser avec le VTT que je veux acheter.

Si vous avez lu l’article, jusqu’ici vous comprendrez que c’est très important de ce que vous vous posez cette question, avant de faire son achat. 

 

 

 

Astuce bonus : votre VTT doit être adapté à votre forme physique et à votre âge. 

Eh oui, voilà une petite surprise, car je ne vous avais pas parlé d’une astuce bonus dans la présentation, de l’article. Votre VTT doit être adapté, à votre forme physique et à votre âge. Oui vraiment, c’est quelque chose de très important et je vais vous donner un exemple très clair.

Je prends comme exemple une personne de 52 ans qui pratique le VTT, cette personne pèse 80 kg. Vous pensez que son âge son poids et sa forme physique, tout cela va être déterminant pour le choix d’un futur VTT ?

Eh bien oui bien sûr et le choix va être avant tout le confort bien évidemment. Je vais prendre un autre exemple, une personne de 24 ans qui pratique régulièrement le VTT et qui pèse 63 kilos.

Son choix premier ne sera pas le confort, ça sera l’efficacité la performance. Alors vous vous doutez, bien que la personne de 52 ans risque d’avoir le mal du siècle, le dos et peu être, d’autres douleurs articulaires.

Et la recherche du confort sera son premier critère. Pour le deuxième exemple, de la personne de 24 ans qui pratique régulièrement le VTT, le confort ne sera pas le premier critère. 

Donc chacun, à une forme physique et un âge différent et ça fait parti aussi d’un paramètre très important à prendre un compte, pour choisir son VTT voilà. 

 

 

 

C’est la fin 

Voilà nous arrivons à la fin de l’article 2 astuces, pour bien choisir son VTT. Déjà, je remercie tous les lecteurs et lectrices qui ont lu l’article jusqu’à la fin, merci. J’espère vous avoir apporté, beaucoup de valeur et des réponses à certaines questions que vous vous posez, sur le sujet.

Vous le savez très bien, si vous êtes maintenant un lecteur ou une lectrice habituelle, que lire les conseils et les astuces c’est bien. Mais que ces conseils et astuces sont faits, pour être appliqués.

Donc vous devez appliquer à la lettre les conseils donnés, sinon il ne se passera rien du tout. Voilà, ce fut vraiment un plaisir d’avoir pu vous partager les 2 astuces pour bien choisir son VTT. 

J’ai, un petit service à vous demander si vous avez aimé l’article cliquer sur le bouton en bas à gauche de l’article c’est un petit rectangle bleu, pour partager l’article sur les réseaux sociaux merci. 

Quant à moi et bien, je vous donne rendez-vous pour un prochain article, pédalez bien. 

Source des recherches,

Bertrand Rabatel, Piloter son vtt 2012 éditions glénat Couvent Sainte-Cécile 37,rue Servan 3800 Grenoble

Julien Absalon Dalouche Alain Vtt – Initiation Perfectionnement Compétition 2016 édition Amphora

Julien Absalon Dr Stephane Cascua Alain Dalouche S’initier et progresser 2006 édition Amphora27, rue Saint André des Art 75006 Paris

 


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter avec vous un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

 

 


 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « 2 astuces pour bien choisir son vtt »

  1. Moane Yvette

    mai 18, 2016 at 2:49

    Bonjour,
    Excellent article! Outre les détails et modalités techniques à considérer avant l’achat, il n’y a pas grand-chose à dire. A part que pour éviter toutes éventualités désagréables en particulier durant les voyages, le must est de s’exercer régulièrement. Cela permettra de s’accommoder à son vélo et de le changer si nécessaire en fonction des besoins. Pour tout amateur de vélo, voilà un article qui fera bon vent de lire.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.