4 étapes pour réussir ses coupures en vtt

4 étapes pour réussir ses coupures en vtt

4 étapes pour réussir ses coupures en VTT. Salut, les vététistes, aujourd’hui on va parler de coupure. Gérer ses coupures est quelque chose de très délicat. On peut être amené à faire certaines erreurs qui peuvent nous faire perdre jusqu’à une année entière d’entrainement. 

Ce serait dommage de gâcher une ou plusieurs années d’entrainements à cause d’une mauvaise coupure non ? Dans cet article, je vais vous aider à travers 4 étapes à réussir vos coupures sans vous pénaliser.

Car les coupures sont importantes pour recharger les batteries et éviter au corps de partir dans le surentrainement. Sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet.

4 étapes pour réussir ses coupures en vtt.

 

1 Oubliez les longues coupures de plusieurs mois 

On commence par quelque chose qui peut complètement vous faire perdre le bénéfice de plusieurs années d’entrainement… Ce sont les longues coupures. On a tendance à croire que si l’on coupe le VTT pendant un bon mois on va pouvoir reprendre avec plus de fraicheur, etc.. 

Ce qui se passe en réalité c’est que vous allez perdre tout le bénéfice de plusieurs mois voire même plusieurs années d’entrainements et oui…. 

Donc le mois de coupure vous oubliez ça à moins que cela ne vous dérange pas de devoir chaque année recommencer à zéro. Et c’est bien ça le problème. Beaucoup de vététistes font cette erreur et ils ne comprennent pas ensuite pourquoi ils n’arrivent pas à progresser….

C’est vraiment un cercle vicieux, dans la suite de l’article je vais vous conseiller les bonnes coupures à réaliser qui vont vous permettre, d’avoir du jus et de ne pas perdre le bénéfice précieux de vos mois d’entrainements.

 

2 Créez-vous un calendrier de coupure 

Maintenant que vous savez que les longues coupures ce n’est pas top, vous vous doutez bien que je vais vous conseiller de faire de petites coupures… On verra ça plus en détail dans le point suivant.

Pour l’instant ce que je vais vous conseiller c’est de vous organiser. Faire un calendrier de coupure est une bonne idée, car vous allez pouvoir planifier toutes vos coupures. 

C’est quelque chose qui parait tout bête, mais le problème c’est que si vous ne le faites pas vous allez avoir du mal à vous organiser.

 

3 Plusieurs petites coupures valent mieux qu’une grosse coupure de plusieurs mois

Maintenant, on va venir plus en détail sur les coupures, car même si les coupures longues vont vous pénaliser il va falloir tout de même lever le pied surtout si vous roulez souvent….

Les coupures courtes sont idéales pour vous permettre de reprendre du jus. Vous aurez peut être deviné, c’est pour cela que je vous ai demandé dans le point précédent de mettre en place un calendrier de coupure, car….

Vous allez faire beaucoup de coupures. Une tous les deux mois me semble logique. 

Au niveau de la longueur de la coupure, cela peut aller de quelques jours à une semaine jusqu’à 10 jours grands maximum. On va voir, dans la suite de cet article que coupure ne veut pas dire inactivité sauf lors de périodes particulières ( fêtes Noël ). 

Certains ou certaines vont peut-être se dire, j’ai entendu à la télé que les pros réalisez de grosses coupures… Nous ne sommes pas des pros. Nous n’avons pas la même condition physique et la même préparation qu’eux il ne faut jamais l’oublier.

 

4 Quoi faire pendant vos coupures ? 

Maintenant que faire lorsque vous réalisez une coupure ? Le mot coupure veut dire ce qu’il veut dire pas de VTT pendant cette période. Par contre, vous pouvez faire d’autres activités physiques qui ne vont pas vous demander une énorme dépense d’énergie.

Le but de la coupure est de permettre au corps de se reposer. Il est inutile, voire même très déconseillé, de faire un marathon pendant votre coupure.

Mais un peu de renforcement musculaire plus une autre activité physique qui ne demande pas beaucoup d’efforts est quelque chose de tout à fait possible.

Pour ma part pendant que je fais des coupures j’adore faire de la marche, ce peut être la même chose pour vous aussi. 

Voici la liste des activités qui peuvent être intéressantes pour votre coupure 

  • marche, randonnée ( facile ) 
  • Accrobranche 
  • Marche nordique
  • Natation 
  • Petit jogging 

ect….

Encore une fois, j’insiste, la coupure doit comporter une période ou vous allez vous reposer…

 

En conclusion 

C’est la fin de l’article intitulé 4 étapes pour réussir ses coupures en VTT. Dans cet article, j’ai essayé d’apporter mon expérience pour vous aider à gérer au mieux les coupures, car c’est quelque chose de délicat.

L’idée principale de cet article c’est vraiment de vous convaincre que de petites coupures valent beaucoup mieux que de grosses coupures. Car celles vont vous font perdre les mois voir les années d’entrainements…

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux. Quant à moi je vous donne rendez-vous pour un prochain article salut les vététistes. 😉 .

Crédit photo principale Mathias_Beckmann

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

2 Commentaires

  1. cedric

    Bonjour , a partir de combien de kilomètres par an un cycliste qui roule toute l’année doit ‘il prévoir des coupure toute au long de l’année ? Je fais 6 a 8000km de route et vtt par an .

    Répondre
    1. Florent Falanga (Auteur de l'article)

      Salut, écoute 6 petites coupures d’une semaine cela me parait correct en réalisant 8000km après c’est à toi de voir si tes sensations sont bonnes et si le physique suit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *