5 astuces pour bien préparer sa première randonnée vtt

chile-1053627_1920

Bonjour à toutes et à tous, 5 astuces pour bien préparer sa première randonnée VTT. Voilà le sujet de l’article d’aujourd’hui. Bien alors lorsque vous pratiquez, du VTT et que cela vous plaît vraiment, vous allez forcément finir par faire votre première randonnée VTT.

Et bien, il ne faut surtout pas prendre la préparation de cette randonnée VTT à la légère. Surtout si c’est votre première randonnée VTT. Vu que c’est votre première, vous risquez d’être surpris et vous avez plus de chances, de tomber dans certains pièges.

Mais si vous préparez votre randonnée comme il faut, alors vous allez diminuer les chances d’avoir de mauvaises surprises lors de vos randonnées. Dans cet article, je vais vous donner 5 astuces vraiment toutes simples, qui vous permettront de ne pas avoir de mauvaises surprises en VTT.

Et surtout le plus important pour vous permettre, de vous régaler et que ça vous donne envie, de faire d’autres randonnées VTT.  Prenez cet article comme un petit guide, qui vous permettra de partir vraiment en toute sérénité, pour effectuer votre première randonnée VTT. 

 

Évidemment, le plus important c’est d’appliquer les astuces que je donne dans l’article. Bien vous être prêt, à savoir les 5 astuces pour préparer sa première randonnée VTT ? 

Alors, go c’est parti ! 

5 astuces pour bien préparer sa première randonnée VTT 

 

 

 

Choisissez une randonnée VTT qui correspond à votre niveau physique et technique. 

Bien alors dans ce premier conseil, que je vais vous donner pour bien préparer votre première randonnée VTT. Vous devez choisir une randonnée VTT, qui correspond à votre niveau physique et technique.

Ce premier point est très important pourquoi ? Et bien si vous venez à peine de débuter, le VTT et que vous êtes habitué à rouler une heure, ou deux heures max. Si vous décidez de faire votre première randonnée, et même si vous vous donnez beaucoup plus de temps, pour la réaliser.

Vous ne devez pas oublier que vous allez pédaler, et que si vous prenez un parcours qui est beaucoup plus dur que votre niveau. Et bien je vais vous dire la vérité vous n’allez pas aimer votre randonnée, et vous risquez même d’être dégoûté du VTT. 

 

Donc, faites vraiment attention au parcours, que vous allez choisir. Vous devez regarder les niveaux de difficultés, si c’est des parcours de randonnées pédestres. Vous pouvez, également allez vous renseigner auprès des parcours qui sont balisés par la fédération française de cyclisme. 

Http://sitesvtt.ffc.fr/le-balisage-des-parcours-vtt/ voila le lien. Ce site vous permettra de vous aider par rapport à votre niveau. 

Il est fondamentale que vous preniez ce conseil en compte, car il est très important. Il vous permettra de ne pas faire d’erreurs, qui peuvent véritablement vous pénaliser dans votre pratique, de votre première randonnée en VTT.

Car le VTT c’est avant tout du plaisir, et on est content quand on monte toutes les cotes, et lorsque l’on descend toutes les descentes. Si vous descendez toutes les descentes à pied et que vous ne montez, aucune cote cela va vous démoraliser.

 

En plus de ça, vous allez subir le parcours physiquement, vous allez vous épuiser et ce n’est pas bon pour vous et pour votre santé.

Au final, vous allez être dégoûté du VTT à cause de cette erreur et vous ne voudrez peut-être plus faire de VTT. Le VTT est un sport qui demande un engagement physique et plus le parcours est dur, plus l’engagement physique sera grand. 

Et lorsque vous vous apprêtez à réaliser votre première randonnée en VTT, vous ne pourrez pas la faire sur des parcours très durs physiquement. Donc pour conclure vous ne devez pas, sous-estimer ce premier conseil que je vous donne.

Il va vraiment vous aider à choisir le bon parcours qui vous correspond, pour que vous puissiez réaliser votre première randonnée VTT dans de bonnes conditions. 

 

 

 

Vérifier l’état de votre VTT 

Bien, alors la 2e astuce pour bien préparer sa première randonnée en VTT, c’est de bien vérifier l’état de votre VTT la veille ou, avant de réaliser votre randonnée VTT. Vérifier votre machine, va-vous permettre de vérifier si elle est en bon état.

Véritablement, ça peut vous enlever certaines galères, qui risquent d’arriver pendant votre randonnée. Et ça peut vraiment gâcher votre randonnée VTT s’il vous arrive, un problème mécanique. 

Donc, toujours bien réviser votre machine. Vous devez vérifier que les pneus sont bien gonflés et en bon état. Que la chaîne est bien entretenue que les freins fonctionnent. Imaginez-vous réaliser votre randonnée, et puis d’un coup dans la descente vous n’avez plus de freins….. c’est la gamelle assurée.

Donc et bien véritablement, vérifiez bien votre VTT avant de réaliser la randonnée vous devez être prévoyant avec votre machine, c’est très important. 

Pour conclure ce petit chapitre, n’oubliez jamais de faire une petite révision sur votre vélo, pour vérifier qu’il est bien en état de fonctionner, lors de votre randonnée. 

 

 

 

Préparez votre matériel de réparation et ne l’oubliez pas

Donc maintenant nous allons voir la prochaine astuce, qui est plus un conseil de bon sens qu’une astuce. Mais je préfère le répéter, car c’est un peu indispensable.

Vous devez bien préparer votre matériel de réparation et surtout ne l’oubliez pas. Lorsque vous allez faire votre randonnée VTT, vous allez sûrement avoir des problèmes.

Peut-être que vous n’en aurez pas et alors c’est vraiment génial, mais il faut se dire qu’en VTT un pneu qui crève, peut vite arriver. Surtout suivant le terrain, où vous allez pratiquer le VTT. Et bien votre matériel de réparation c’est, votre assurance tout risque.

 

Vous ne pouvez pas vous permettre de partir sans votre matériel. C’est très dangereux, car imaginez-vous partir sans votre matériel et crever. Vous êtes en plein milieu de la nature, et vous n’avez rien pour vous dépanner.

Manque de chance vous êtes-parti tout seul, il vous reste plus qu’à pousser votre VTT sur 9 km, bon courage. Donc ne vous tirez pas une balle dans le pied, votre kit de réparation est un élément indispensable qui vous permettra, de réussir à coût sur votre première randonnée VTT.  

Vous savez, j’ai déjà fait cette erreur de partir sans chambre à air et sans pompe. Car je ne crève jamais vraiment, et bien manque de chance à un moment ou un autre, vous allez crever. J’ai donc fini par crever.

Et bien, j’ai dû pousser mon VTT, pendant une heure. Ce n’était pas une partie de plaisir. Et je ne souhaite ça à personne, car c’est vraiment chiant. 

Donc en conclusion de cette astuce qui est plus un conseil indispensable, préparez bien votre kit de réparation et surtout ne l’oubliez pas, pour réaliser votre première randonnée VTT. 

 

 

 

Dormez bien la veille de votre première randonnée 

Alors maintenant je vais vous donner la prochaine astuce, pour que vous soyez véritablement en pleine forme lors de votre première randonnée VTT.

Vous devez bien dormir, la veille vraiment. Alors pourquoi ce conseil basique ? Parce que parfois les choses les plus basiques, peuvent faire une grande différence.

Même si vous choisissez bien votre parcours et qu’il correspond à peut prêt à votre niveau de pratique. Vous allez devoir quand même pédaler et tenir votre VTT dans les descentes.

Et ça demande un engagement physique, à ne surtout pas sous-estimer. Et le sommeil c’est quelque chose qui va vous permettre d’avoir une superbe forme si vous dormez correctement.

 

Disons que la chose à ne pas trop faire la veille d’une randonnée VTT, surtout si c’est votre première randonnée en VTT. C’est de sortir et de rentrer à 4 h du mat, pour vous lever à 7 h. Car vous allez devoir commencer, votre randonnée VTT à 9 h. La vous allez être complètement fatigué.

Alors pourquoi vous vous mettez, en danger ? Et bien tout simplement, car votre vélo c’est vous qui le guider, et la majorité des chutes arrivent, car vous contrôlez, mal votre machine.

La pratique du VTT demande, de la concentration et le fait de mal dormir, cela augmente votre fatigue. Vous allez être plus fatigué et donc, vous allez moins vous concentrer. Vous augmentez donc le risque de faire chute. 

 

Alors que si vous dormez correctement vous allez déjà être moins fatigué forcément, vous allez mieux profiter de votre randonnée en VTT, et vous allez diminuer les risques de chutes. 

En conclusion de cette astuce, prenez soin de votre forme vous devez bien dormir. Surtout la veille de votre première randonnée en VTT, pour mettre toutes les chances de votre côté, au niveau de votre forme. 

 

 

 

Ne vous loupez pas dans votre nourriture et dans votre hydratation 

Alors 5e et dernière astuce, pour bien préparer sa première randonnée en VTT. Ne vous loupez pas dans votre nourriture, et dans votre hydratation.

Et oui surtout si vous décidez de partir seul, et même à plusieurs. Vous devez prévoir de quoi,boire et manger pour toute la durée de votre randonnée.

Pour mettre une marge de sécurité de votre côté, vous pouvez aussi vous renseigner pour savoir s’il y a des points d’eau potables, sur votre parcours. Mais cette astuce est fondamentale, car sans carburant en eau et en nourriture, vous allez très vite vous épuiser sur votre machine.

 

L’erreur que vous allez peut être faire, s’est de ne pas prendre assez d’eau par rapport au parcours que vous allez effectuer en randonnée. L’idéal est de prendre un peu plus d’eau que prévu, ou de trouver un point d’eau au milieu de votre parcours. 

Sinon, pour votre première randonnée vous pouvez également bien sûr suivre l’étape suivante, qui vous permettra de ne pas commettre d’erreurs en termes de quantités d’eau. Surtout si c’est votre première randonnée. 

 

 

 

Astuce bonus 

Bien alors pour terminer cet article qui parle des 5 astuces, pour bien préparer sa première randonnée. Je veux vous donner une dernière astuce très importante, pour la réussite de votre première randonnée en VTT.

Et bien, c’est tout simplement de pratiquer votre première randonnée VTT lors d’une randonnée VTT qui est organisée, par un club de VTT d’une ville. Vous pratiquez le VTT dans une commune en tant qu’amateur.

Il se peut qu’il y ait un club de VTT qui soit dans votre commune, ou dans une commune proche de vos lieux, de pratique de VTT. Et bien dans cette astuce bonus, vous pouvez très bien participer, à une de ces randonnées organisées, par un club VTT d’une commune.

 

Vous n’avez pas besoin d’être licencié, dans un club de VTT les randonnées sont ouvertes à tous. Le grand avantage c’est que vous n’êtes, pas tout seul.

Que vous allez avoir un ou plusieurs ravitaillements, et qu’une équipe de bénévoles vous encadrera pendant toute la sortie, avec du balisage pour ne pas vous perdre et lors des traversées de routes, entre deux sections de collines. 

Le grand avantage de ces randonnées, c’est que vous n’organisez rien à part prendre votre kit de réparation. Vérifier, quand même votre vélo et votre matériel et prenez de quoi manger et aussi de quoi vous hydrater.

L’organisation, du parcours les ravitaillements c’est l’organisation qui s’en occupe. Mais il faut quand même prendre des précautions.

 

Les prix sont très abordables et ils varient souvent suivant les randonnées que vous allez effectuer. Un autre très grand avantage, c’est que vous n’allez pas vous retrouver tout seul et c’est vraiment très convivial en général, il y a un très bon esprit.

C’est très convivial, et vous pourrez même vous faire des compagnons de route pour l’avenir. C’est ces randonnées VTT qui m’ont beaucoup appris et qui ont fait de moi, un véritable passionné de VTT.

 

 

 

C’est la fin 

Voilà, c’est la fin de l’article, 5 astuces pour bien préparer sa première randonnée VTT. Je vous remercie d’avoir lu l’article, jusqu’au bout. J’espère que ces 5 astuces vont vraiment, vous aider à réaliser de superbes randonnées VTT qui vous laisseront, de très beaux souvenirs.

N’oubliez pas que lire l’article c’est vraiment très bien, mais il faut appliquer les conseils et pas seulement les lires.

Si vous avez aimé cet article et qu’il vous a servi pour réaliser, toutes premières randonnées VTT, n’hésitez pas à partager l’article à votre entourage à vos amis vététistes, ou même non-vététistes.

Quant à moi je vais retourner me chauffer et me brûler les jambes sur mon VTT, et je vous donne rendez-vous pour la lecture du prochain article, salut et pédalez bien 😉.  

Source des recherches,

Bertrand Rabatel, Piloter son vtt 2012 éditions glénat Couvent Sainte-Cécile 37,rue Servan 3800 Grenoble

Julien Absalon Dalouche Alain Vtt – Initiation Perfectionnement Compétition 2016 édition Amphora

Julien Absalon Dr Stephane Cascua Alain Dalouche S’initier et progresser 2006 édition Amphora27, rue Saint André des Art 75006 Paris

 


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter avec vous un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

 


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment prepare t on une sortie en vtt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *