7 règles d’or pour réussir sa sortie en vtt

7 règles d'or pour réussir sa sortie en VTT

7 règles d’or pour réussir sa sortie en VTT. Salut, les vététistes, aujourd’hui je vais vous donner des règles qui sont pour ma part indispensables pour réussir vos sorties en VTT.

Oui, car même une sortie courte ne peut pas être prise à la légère. Une sortie cela se prépare. Bien, entrons dès maintenant dans le vif du sujet !

7 règles d’or pour réussir sa sortie en VTT

 

Règle numéro une : vérifier l’état de son VTT 

7 règles d'or pour réussir sa sortie en VTT

Crédit photo Mathias_Beckmann

On va commencer par la base, c’est-à-dire vérifier l’état de votre VTT avant de faire votre sortie. Car une sortie peut vite se transformer en cauchemar si vous avez une panne mécanique ou pire si vos freins ne fonctionnent plus …. 

Il faut donc faire une vérification des freins, des pneus, fixations des roues, de l’état de votre chaine, potence, guidon, plaquette de frein, pâte de dérailleur vous devez minutieusement vérifier toutes ces choses la veille de votre sortie. 

Cela vous permettra de sortir l’esprit plus tranquille. 

Au niveau de votre sécurité la fixation des roues et la vérification de l’état de vos freins et de vos plaquettes de frein est aussi très importantes, car si à la première descente venue vous n’avez pas des freins en bon état attention à la catastrophe… 

Cette règle est essentielle et il faut vraiment commencer par cela lorsque l’on veut réaliser une sortie en VTT.

 

Règle numéro deux : vous devez préparer l’itinéraire de votre sortie 

La prochaine étape c’est la préparation de votre itinéraire et oui le fait de partir comme ça sans savoir ou l’on va exactement ce n’est pas une bonne idée.

Vous ne devez surtout pas prendre cette étape à la légère, car on a vite fait de se perdre dans la nature surtout si l’espace naturel dans lequel vous faites du VTT est grand. Sans compter que certains chemins ne sont pas adaptés pour la pratique du VTT bref… 

Vous allez donc vous servir de tout ce qu’il existe aujourd’hui pour choisir votre parcours de randonnée, carte IGN parcours balisé VTT GPS application. Bref, vous avez l’embarras du choix, mais ne négligez jamais cette étape même si vous avez prévu de faire une petite sortie d’une heure. 

Bien souvent, on pense que l’on doit bien planifier le parcours de sa sortie uniquement lorsque l’on fait des sorties longues sur une journée et cela est une grosse erreur. 

Il suffit juste de ne pas savoir ou l’on va exactement pour se perdre paniquer et se perdre encore plus… D’autant plus que vous allez voir par la suite que c’est extrêmement important d’avoir identifié un parcours et de savoir ou l’on roule. 

 

Règle numéro trois : connais-toi et connais surtout tes limites pour ne pas rouler sur un parcours trop difficile 

Nous allons voir une autre règle très importante. Il s’agit de connaitre ses propres limites et son niveau de pratique pour ne pas partir sur des parcours beaucoup trop difficiles. 

Car, devoir rouler sur un parcours trop difficile pour votre niveau en VTT aura pour conséquence de : 

  • vous cramez physiquement avec toutes les difficultés qui vont se présenter sous vos roues,
  • vous allez descendre 80 pour cent des descentes à pied et non sur le VTT par peur et appréhension 

Donc vous l’aurez compris si vous n’êtes pas préparé à réaliser une randonnée sur un parcours très technique de 45 km avec 1000 mètres de dénivelée positifs, vous allez devoir choisir un parcours plus facile. Vous prendrez plus de plaisir et cela vous évitera de pousser votre VTT et d’avoir des crampes à la fin de votre sortie .

Le plaisir est la raison numéro une de pratiquer le VTT ne l’oublions pas ! 

 

Règle numéro quatre : ton itinéraire tu laisseras à un membre de ton entourage et tu lui indiqueras les heures de tes sorties, si tu décides de rouler seul 

Règle extrêmement importante, car si vous comptez partir rouler seul vous devez prévenir votre entourage en lui laissant un exemplaire de votre itinéraire, et/ou en lui indiquant l’itinéraire que vous avez choisi de réaliser en VTT.

Autre chose très importante, vous devez également indiquer les heures de vos sorties sur le parcours. Dites-vous que si vous partez seul un proche doit obligatoirement, savoir que vous êtes partie en pleine nature et doit être au courant de votre itinéraire.

Vous ne devez pas partir sans que personne ne soit au courant de l’itinéraire que vous avez choisi de partir en pleine nature au risque de peut être vous retrouver comme le mec coincé entre deux rochers au beau milieu de la pompa dans le film 127 heures…

 

Règle numéro cinq : la météo tu regarderas pour prévoir ton équipement en conséquence

Maintenant, voyons la règle suivante qui mérite une certaine réflexion et oui, vous devez vous mettre au courant des conditions climatiques que vous allez rencontrer lors de votre sortie en VTT pour plusieurs raisons.

  • Premièrement, cela va vous permettre d’adapter votre tenue de la sortie suivant les prévisions de la météo.
  • Deuxièmement, cela vous évitera certaines surprises si une bonne pluie tombe et que vous n’avez pas de cahouet
  • cela vous permettra de voir si le temps n’est pas menaçant pour votre propre sécurité. Un violent orage ou une interdiction des massifs par grosse chaleur suivant les secteurs où vous allez rouler est peut-être une situation que vous allez rencontrer.

Vous l’aurez donc compris, ce n’est vraiment pas une étape à prendre à la légère avant de réaliser votre sortie.

 

Règle numéro six : équipe-toi bien et n’oublie rien 

Passons maintenant à la règle d’or suivante l’équipement. Car même si vous avez bien vérifié l’état de votre VTT avant de sortir vous pouvez avoir des surprises comme des casses mécaniques ou des crevaisons ou autres, du coup il est utile et indispensable d’apporter avec soi un équipement qui pourra vous dépanner.

Il y a aussi l’équipement de sécurité, trousse de premier secours et couverture de survie, et également votre téléphone pour être joignable.

En plus de cela le kit de réparation de base est vraiment indispensable, chambre à air, démonte-pneu, dérive chaine ect … Il y a également une autre partie de l’équipement qui est très importante d’avoir sur soi. Nous allons voir ça dans la prochaine règle.

 

Règle numéro sept : tu assureras ton ravitaillement

7 règles d'or pour réussir sa sortie en VTT

Crédit photo Josch13

Voilà la dernière règle qui est indispensable, car vous pouvez vraiment complètement louper votre sortie si vous n’appliquez pas cette règle.

Elle est vraiment indispensable, vous devez assurer votre ravitaillement et ce n’est pas parce que vous sortez en groupe qu’il va falloir déroger à cette règle parce que vous pensez peut-être que les copains vont penser à votre place non !

Vous devez vous assurer le ravitaillement de votre sortie donc vous devez avoir de quoi vous hydrater et vous alimenter pendant toute votre sortie. 

Je vous conseille d’investir dans un camelback surtout si vous commencez le VTT. Ne faites pas l’erreur que beaucoup de vététistes font lorsqu’ils commencent le VTT de prendre un sac à dos simple et de mettre une bouteille d’eau. 

Si vous faites comme ça, vous allez descendre de votre VTT toutes les 5 minutes pour vous hydrater et pire si vous ne vous arrêtez pas pendant un long moment vous pouvez vous déshydrater facilement. 

Vous devez boire, régulièrement de petites gorgées d’eau. Vous l’aurez compris, je vous conseille d’investir dans un camelbalk ou dans des gourdes et laissez tomber le sac à dos avec la bouteille à l’intérieur.

En ce qui concerne la nourriture prenez de la nourriture qui peut être facile à digérer, barre, banane mure ect … Évitez tout ce qui est chocolat, car cela va fondre et vous allez en avoir partout dans votre sac. 

Le plus important à retenir dans cette dernière règle pour ne pas foirer votre sortie c’est de s’assurer un bon ravitaillement en toute autonomie durant toute la durée de votre sortie. 

 

En conclusion 

Voilà nous avons pu voir dans cet article les 7 règles d’or pour réussir sa rando VTT.

Bien évidemment, je vous recommande très fortement d’appliquer toutes les règles que nous avons dans cet article pour vraiment mettre toutes les chances de vos côtés pour réussir à profiter de la pratique du VTT à prendre du plaisir pendant vos randonnées en VTT. 

Je vous invite donc à partager sans modération l’article à votre entourage et sur les réseaux sociaux, quant à moi je vous donne rendez-vous la semaine prochaine salut les vététistes et pédalez bien 😉 ! 

Crédit photo principale fgmsp


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Si vous roulez seul laissez l’itinéraire de votre sortie et indiquer les heures de vos sorties à l’un de vos proche

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *