Comment avoir la caisse en VTT

Comment avoir la caisse en VTT

Comment avoir la caisse en VTT ? Salut, les vététistes, aujourd’hui dans cet article je vais répondre à cette question. Vous avez sans doute déjà entendu cette expression « d’avoir la caisse ». 

Avoir la caisse c’est être capable de supporter des grosses sorties en VTT avec plusieurs milliers de dénivelés positif. Dans cet article, je vais vous apporter mon expérience pour répondre au mieux à cette question. 

Comment avoir la caisse en VTT ?

 

Votre préparation physique 

Comment avoir la caisse en VTT

Crédit photo moerschy

Pour avoir la caisse en VTT, je ne vais pas vous faire un dessin, il va falloir avoir une bonne condition physique. Cela va passer par des sorties régulières que vous allez faire qui vont constituer votre endurance et votre caisse.

Il va falloir commencer par être régulier, ne sautez pas une semaine sans rouler sauf si vous avez choisi de couper pendant une semaine. Enfin, ne coupez pas tous les mois par une semaine sans faire de VTT, car vous allez avoir du mal à progresser…

Vos sorties régulières (une par semaine) vont construire les fondations de votre caisse. 

Mais cela ne suffit pas. Vous ne pouvez pas acquérir une bonne caisse en VTT en réalisant une seule sortie par semaine. Vous allez voir dans la suite de l’article ce que vous allez pouvoir faire à côté de votre sortie VTT qui va vous permettre d’avoir la caisse.. 

 

Préviligiez la qualité, plutôt que la quantité 

Tout est presque dit dans le titre. Si vous préviligiez la quantité c’est-à-dire les bornes que vous allez avaler, vous allez avoir la caisse certes…. 

Mais si vous préviligiez la qualité, vous allez acquérir plus rapidement une caisse beaucoup plus solide qui vous permettra d’avaler d’importantes sorties VTT avec beaucoup de dénivelés positifs sans être un diésel. 

Exemple d’une approche, plutôt accès sur la quantité

  • votre objectif est de faire 100 km dans la semaine sans réaliser des séances spécifiques ou autres… 

Exemple d’une approche plutôt accès sur la qualité ( actuellement, je prépare mon 24h VTT de manière particulière je vais donc donner mon exemple )

  • sortie longue tous les dimanches, séance de sprints à bloc 50 sprints 1 min de récup, séance force, séance 30/30

La différence entre les deux exemples c’est que le premier l’objectif est tourné sur la quantité avec le nombre de kilomètres à effectuer dans la semaine…

Pour l’autre exemple, l’objectif est tourné sur la qualité avec une sortie longue et ensuite des séances spécifiques pour améliorer l’endurance et les autres qualités athlétiques pour avoir la caisse en VTT.

Dans la suite de l’article, on va se concentrer sur la qualité. Je vais partager avec vous les méthodes efficaces pour avoir la caisse en VTT en peu de temps.

 

Les méthodes efficaces pour avoir la caisse en VTT en peu de temps.

Comment avoir la caisse en VTT

Crédit photo Gaby Stein

Vous pensez qu’il faut faire des heures de selles pour avoir la caisse en VTT ? Oubliez tout ça. Il existe des méthodes beaucoup plus efficaces pour réussir à avoir la caisse sans passer une dizaine d’heures par semaine sur son VTT.

Le gros piège lorsque vous faites des heures de selles c’est que vous allez véritablement vous transformer en diésel et vous allez avoir du mal à progresser sur le long terme. 

J’ai écris un article sur le sujet vous pouvez le lire en cliquant ici. 

De plus, des tests ont été faits. Ils démontrent que des athlètes qui s’entrainent en continu progresse beaucoup moins vite que les athlètes qui utilisent des méthodes d’entrainements plus qualitatives comme l’intervalle training ( effort court, mais intensif répété plusieurs fois).

Aussi des tests ont prouvé que réaliser plusieurs sprints de 10 secondes pouvez améliorer vos capacités d’endurance comme ci vous étiez en train de faire des heures de selles. 

Mais le gros avantage avec ses sprints c’est que vous gagnez du temps et vous allez améliorer votre vitesse votre puissance et votre explosibilité. Évidemment pour effectuer ses sprints dans de bonnes conditions vous devez vous échauffer correctement.

Avec ce genre de séance de qualité, vous ne risquez pas de vous transformer en diésel…. 

 

Les autres sports qui vont vous aider à avoir la caisse en VTT

Comment avoir la caisse en VTT

Crédit photo Unsplash

Il y a d’autres activités physiques qui vont vous aider à avoir la caisse en VTT. J’en ai sélectionné quelque un ci-dessous..

  • course à pied 
  • vélo de route 
  • natation 
  • renforcement musculaire, musculation 
  • marche nordique 

Bien sûr il peut y avoir d’autres sports qui peuvent vous apporter la caisse en VTT, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires en dessous de l’article. 

Course à pied

Ce Sport est vraiment excellent pour son côté pratique et pour entretenir votre cardio. J’ai écrit un article sur le sujet pour le lire, cliquez ici.

Vélo de route 

Le gros avantage de faire de la route c’est que vous allez pouvoir développer votre force et votre puissance, car vous allez pousser sur des plus gros braquets. 

Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège de vouloir faire que de la route. La route c’est bien ça va vous apporter de la caisse, mais les sensations sont différentes de la pratique du VTT.

Les efforts en VTT sont moins longs, mais plus violents et rythmés. Ce sont deux sports voisins, mais ce ne sont pas les mêmes sports. Vous devez prendre le vélo de route comme un complément au VTT pour améliorer votre caisse. 

Les inconvénients, vous allez devoir investir dans un vélo de route pour pouvoir avoir les réels bénéfices en roulant sur des braquets plus gros. Puis sur la route il faut être capable de supporter les voitures et tout. 

La natation 

Un complément à la pratique du VTT, vous pouvez entretenir, votre cardio et vous renforcer musculairement.

Le renforcement musculaire et la musculation 

Indispensable pour vous aider à avoir la caisse en VTT. Le renforcement musculaire va vous permettre d’être bien gainé pour affronter les chocs en VTT. Cela va également vous permettre de bien faire le transfert de force vers les jambes pour que vous puissiez mieux forcer sur vos pédales.

Avec le renforcement musculaire, vous allez renforcer tous les muscles qui vont être utilisés lors de vos sorties en VTT. La musculation est également importante pour travailler les jambes et pour développer sa force.

Vous pouvez également développer votre force sur votre VTT d’ailleurs j’ai écrit un article il y a pas longtemps pour le lire cliquez ici. 

La marche nordique 

Une activité qui n’est pas très connue, mais qui se développe de plus en plus. J’ai encadré des cours de marche nordique pour les adultes pendant 2 ans et je peux vous dire que cette activité est très complémentaire au VTT au niveau de l’effort. 

Elle va vraiment pouvoir vous aider à avoir la caisse en VTT sans forcément subir des chocs comme en course à pied. Le but de la marche nordique c’est de pousser sur vos bâtons comme si vous étiez en train de faire du ski de fond.

Vous devez être parfaitement coordonnée, il existe de plus en plus de clubs de marche nordique en France et la technique s’apprend très vite. Vous pouvez également voir sur le web si quelques vidéos-conseils existent pour apprendre la technique de marche nordique.

Il faut un minimum d’investissement pour pratiquer la marche nordique, vous devez investir dans une paire de bâtons de marche nordique. Les prix des bâtons varient entre 31 euros pour l’entrée de gamme et cela peut monter jusqu’à plus de 100 euros. 

 

En conclusion

C’est la fin de l’article intitulé, comment avoir la caisse en VTT. Dans cet article, j’ai apporté mon point de vue en essayant de répondre au mieux à cette question. 

Il n’existe pas une seule méthode pour avoir la caisse en VTT. C’est à vous de choisir la méthode qui vous correspond par rapport à vos gouts et à vos contraintes du quotidien.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux. Je vous donne rendez-vous pour le prochain article salut les vététistes.

Crédit photo principale fgmsp

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.