Comment bien gérer son freinage en vtt ?

Comment bien gérer son freinage en vtt ?

Comment bien gérer son freinage en VTT ? Salut les vététistes dans l’article, d’aujourd’hui je vais vous donner des conseils qui sont tirés de ma propre expérience pour vous aider à bien gérer votre freinage en VTT.

Nous avons une chance incroyable d’avoir des freins sur nos VTT et nous avons parfois tendance à oublier que bien maitriser son freinage dans les descentes est très important.

C’est l’une des bases en VTT qu’il faut absolument maitriser pour ne pas se mettre en danger dans les descentes par exemple. Bref, sans plus attendre entrons maintenant dans le vif du sujet. 

Comment bien gérer son freinage en VTT ? 

 

Dans quelles situations nous devons bien maitriser notre freinage ? 

Le freinage peut-être utile dans plusieurs situations. Lorsque vous êtes sur le point de franchir un passage serré ou délicat, vous pouvez faire ce que l’on appelle « le pédalé freiné ».

Vous utilisez vos freins pour avoir plus de maniabilité et pour passer certains passages délicats. Après le freinage est surtout utile et indispensable dans les descentes.

Certains vont peut-être dire Florent il faut faire les descentes sans les freins. Faux les freins jouent un rôle ultra important dans les descentes et plus vous allez arriver à maitriser votre freinage dans les descentes « chaudes » plus vous serez à l’aise sur votre VTT pour les franchir…

Bien sûr, le but n’est pas d’être tout le temps sur les freins. Le but du freinage dans les descentes c’est de vous permettre de ;

  • gérer votre vitesse
  • pour avoir plus d’accroche et d’adhérence

Vous allez gagner en efficacité dans vos descentes si vous maitrisez votre freinage, on va voir dans les points suivants les bases qui vont vous permettre de maitriser votre freinage.

 

Un doigt sur le frein c’est mieux que deux 

Alors lorsque l’on veut freiner on a tendance à mettre deux, voir trois doigts sur les freins… Je pense que c’est une erreur, un seul doigt suffit pour réussir à activer votre freinage.

Je vous conseille également d’avoir vos doigts proches des manettes de freins assez souvent voire même tout le temps lorsque vous roulez, car en cas de freinage d’urgence vous serez prêt à appuyer sur vos freins brefs.

L’avantage de n’avoir qu’un seul doigt sur vos freins c’est que ça va vous permettre d’avoir les autres doigts disponibles pour tenir votre guidon…

Et bien tenir son guidon lors des descentes en VTT c’est vraiment ultra important. Donc retenez bien qu’un doigt sur vos manettes de freins vos mieux que deux.

 

Les règles absolues du freinage 

Maintenant, nous allons voir des règles importantes en ce qui concerne l’utilisation de vos freins. Pour votre sécurité je vous conseille vraiment d’appliquer les règles suivantes pour ne pas avoir de mauvaises surprises notamment dans les descentes….

  • ne jamais freiner de manière brutale du frein avant dans une descente 
  • utiliser de manière progressive les deux freins 
  • le frein arrière ne vous fera pas ralentir dans les descentes 

Il ne faut jamais freiner violemment du frein avant dans une descente

Si vous freinez fortement de l’avant dans une descente, vous allez bloquer votre roue avant et vous allez passer par dessus votre VTT et faire une vilaine chute.

Cette règle doit être absolument respectée si vous ne voulez pas vous retrouver au sol avec une grosse blessure.

Il faut utiliser les deux freins de manière progressive 

En VTT et notamment dans les descentes vous allez freiner de manière progressive le but est de gérer votre vitesse pas de faire un arrêt brutal qui risquerez de vous envoyer au sol.

Il est important de comprendre que les deux freins sont importants même si le frein avant est beaucoup plus puissant que le frein arrière, il est utile d’utiliser les deux freins.

Le frein arrière ne vous fera pas ralentir dans les descentes.

C’est le frein avant qui vous permettra de gérer votre vitesse dans les descentes, le frein arrière aidera un tout petit peu le frein avant. Attention au blocage de la roue arrière si vous bloquez la roue arrière vous ne ralentirez pas, car votre roue continuera de glisser dans la descente.

Le frein arrière est un accompagnement au frein avant, n’utilisez jamais uniquement le frein arrière dans une descente et évitez pendant toute une descente de bloquez votre roue arrière, car au-delà de ne pas ralentir vous risquez de perdre le contrôle de votre VTT.

 

Réglez correctement vos leviers de freins

Comment bien gérer son freinage en vtt ?

Crédit photo Hans Braxmeier

Une étape importante est le réglage des leviers de freins pour pouvoir effectuer vos freinages dans de bonnes conditions. J’ai trouvé un article qui indique avec précision comment vous allez pouvoir régler tout ça avec précision pour le lire cliquez ici. 

 

L’entretien du matériel de freinage.

Comment bien gérer son freinage en vtt ?

Crédit photo Hans Braxmeier

Avant de conclure cet article sur les freins en VTT, il est important d’avoir quelques notions pour entretenir votre matériel. Pour commencer aujourd’hui je vous conseille de rouler avec des freins à disque Pluton qu’avec un système de frein Vbraque, pourquoi ? 

Tout simplement, car avec un système de frein à disque votre freinage sera de bien meilleure qualité. Vous avez deux sortes de freins à disque, 

  • les freins à disque à câble
  • les freins à disque hydrauliques 

Je vous conseille de rouler avec des freins à disque hydrauliques pour avoir une bonne qualité de freinage. Maintenant, on va voir ce qui fait aussi la qualité du freinage les plaquettes de frein.

Vérifiez régulièrement l’état de vos plaquettes si elles sont usées changez les sans tarder, car vous allez avoir un freinage de mauvaise qualité avec de mauvaises plaquettes de frein et vous risquez d’abimer vos disques de freinage. 

Il est important lorsque vous prenez de nouvelles plaquettes de frein de faire quelques freinages d’essai sur un parking par exemple pour que les nouvelles plaquettes soient prêtre à l’emploi.

 

La purge de vos freins hydrauliques. 

Le but est de remplacer l’huile pour enlever les bulles d’air qui vont gêner la qualité de votre freinage. Si vous devez faire une purge à vos freins je vous conseille d’allez voir un spécialiste de cycle si vous ne maitrisez pas cette manipulation. 

 

Autres vérifications est manipulations 

Vous devez parfois graisser les pistons d’étrier pour vous assurer un freinage d’une bonne qualité et le changement de l’ensemble des joints de votre équipement de freinage.

Encore une fois, si vous ne maitrisez pas cette opération amenez votre VTT dans un magasin de cycle chez un spécialiste de mécanique. Pour vous aidez j’ai trouvé cet article qui est fort intéressant pour le lire cliquez ici .

 

En conclusion 

C’est la fin de l’article intitulé comment bien gérer son freinage en VTT ? Dans cet article, on a vu les situations ou il était important de bien doser son freinage. 

Nous avons également vu comment vous allez pouvoir réussir à bien entretenir vos freins, si cet article vous a plu je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux. 

Quant à moi je vous donne rendez-vous pour un prochain article salut les vététistes 😉 !

Crédit photo principale Markus Spiske

 

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.