more-206871_640

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Comment bien récupérer après votre sortie en VTT ? Salut, les vététistes, aujourd’hui nous allons parler de la récupération. Sans une bonne récupération, vous n’allez pas pouvoir progresser et prendre du plaisir dans votre pratique du VTT. 

Car votre corps a besoin de récupérer pour refaire le plein d’énergie et pour pouvoir également vous faire progresser. C’est un aspect fondamental de la pratique du VTT qu’il ne faut surtout pas négliger, au risque de finir dans la case surentraînement !

Vous pouvez réaliser le meilleur entraînement possible ou la meilleure sortie possible, si vous n’avez pas une bonne récupération vous n’allez pas progresser correctement. 

Que vous soyez un vététiste qui pratique pour le plaisir ou un compétiteur ou même un pro de la pratique du VTT, la récupération vous concerne tous et elle me concerne également. 

Dans l’article d’aujourd’hui nous allons voir par des moyens très simples, mais qui demandent de la discipline comment vous allez bien récupérer après votre sortie en VTT. 

 

Comment bien récupérer après votre sortie en VTT

Il y a plusieurs formes et astuces pour bien récupérer, nous allons voir tout ça dans les points que nous allons aborder dans l’article. 

 

1.1 La récupération active 

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Crédit photo PROZach Mahone Photography

La récupération active, c’est un effort à faible intensité qui va permettre au corps de récupérer de manière active. Nous ne sommes pas dans de la récupération pure et passive. On peut également appeler cette forme de récupération le retour au calme. 

La récupération active va vous permettre d’éliminer plus rapidement, les déchets qui ont été créés par la sortie intensive que vous avez faite. En réalisant une récupération active, vos muscles vont être rechargés en oxygène plus rapidement que si vous êtes directement en mode repos.

Car il faut le savoir et ne surtout pas l’oublier, l’exercice à faible intensité, d’endurance va permettre à vos muscles de refaire le plein d’oxygène. 

La récupération active est un moyen d’accélérer le processus de récupération, si vous êtes un de ceux qui bombardent dans les sorties jusqu’à la fin, un retour au calme à 15 minutes de la fin de votre sortie peut vraiment vous être bénéfique. 

 

1.2 La récupération passive 

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Crédit photo Lexel

La récupération passive c’est tout simplement la récupération au repos. C’est lorsque nous ne sommes pas en train de réaliser une activité physique. Alors même si plus haut nous avons vu l’importance de la récupération active, il va bien évidemment falloir passer au mode récupération passive. 

Car trop d’efforts en endurance peut vous vider et vous fatiguer, donc il ne faut pas non plus abuser de la récupération active. Votre corps a besoin d’être au repos complet pour rechercher les tissus et refaire le plein d’énergie. 

En bref, la récupération passive est indispensable pour que votre corps ne soit pas en surcharge d’effort et pour que vous puissiez progresser sur le long terme. 

 

Les différents moyens pour optimiser la récupération

Ci-dessous, nous allons maintenant voir les différents moyens pour améliorer et optimiser votre récupération. Nous allons voir 4 points différents qui vont vous aider à mettre toutes les chances de votre côté pour vraiment optimiser votre récupération. 

 

2.1 L’importance de l’hydratation 

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Crédit photo Antoine

Nous allons commencer par voir l’importance de l’hydratation pour votre récupération. L’hydratation c’est la base, sans une bonne hydratation vous n’irez pas loin sur votre vélo.

Et bien, il en va de même pour votre récupération, la qualité de votre récupération dépendra de votre manière de vous hydrater. Pensez-vous que vous allez correctement récupérer si le soir de votre randonnée VTT, vous buvez l’apéro avec des amis ? 

Par contre si vous faites attention à votre hydratation après votre sortie, il y a de fortes chances que vous allez mieux récupérer. Alors évidemment il existe différentes boissons qui mettent en avant, les bienfaits d’une bonne récupération comme les boissons spécialisées pour la pratique sportive.

Il est évident qu’une hydratation chargée en sucre comme de consommer des sodas, ce n’est pas ce genre de boissons qui va optimiser votre récupération. Boire des boissons spécialisées dans la récupération pour les sportifs peut être une meilleure option pour mieux récupérer.

N’abusez pas non plus du café ou du thé, ce sont des produits qui peuvent vous déshydrater si vous en abusez. En conclusion de ce point, retenez bien que vous devez vous alimenter en eau de manière sérieuse, pour optimiser votre récupération après l’effort.

 

2.2 L’importance du choix de votre alimentation 

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Crédit photo nile

Maintenant, nous allons voir l’importance du choix de votre alimentation. Bien sûr, ce que j’avance sur ce point est le fruit de mes recherches, ce sont des principes de bon sens.

Vous allez devoir refaire le plus d’énergie pour bien récupérer, et l’alimentation a bien évidemment son rôle à jouer. Vous pouvez par contre vous pénaliser, si vous mangez quelque chose qui n’est pas du tout adapté à votre récupération. 

Je vais vous prendre un exemple très simple, pensez-vous qu’un bon fast food avec un menu très riche c’est un bon repas à prendre après votre grosse sortie en VTT ? Évidemment, vous connaissez la réponse et c’est une question de bon sens. 

Il va falloir que vous évitiez de consommer des produits trop gras et trop sucrés, car vous allez diminuer vos chances de bien récupérer. Vous allez avoir une lourde digestion et votre corps ne pourra pas récupérer correctement. 

Aussi juste après, votre grosse sortit en VTT éviter de consommer des produits solides comme un sandwich par exemple. Car votre estomac est encore fragilisé par l’effort. 

En bref, vraiment faites attention à votre alimentation, car elle peut véritablement avoir des conséquences sur votre récupération.

 

2.3 L’importance de votre sommeil 

Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

Crédit photo Hans

Alors là nous allons voir un point vraiment important que nous négligeons trop souvent. C’est notre sommeil, oui la qualité de notre sommeil va augmenter nos chances de mieux récupérer. 

Il suffit juste de voir à quel point nous sommes fatigués lorsque l’on a mal dormi. Alors, imaginez pour un sportif qui passe de mauvaises nuits comment peut-il bien récupérer ? 

Il va falloir donc faire attention à notre sommeil, car il est vraiment précieux. C’est pendant le sommeil que vos muscles vont se régénérer complètement.

C’est lorsque vous êtes en phase de sommeil long et profond que la récupération sera vraiment importante, et avant d’arriver à ce stade-là. Vous allez devoir passer par le stade de l’endormissement et du sommeil lent et léger.

Aussi et c’est important de noté, certaines études ont montré que l’utilisation d’un d’appareil numérique ou de la télé, avant de se coucher allez augmenter la difficulté pour s’endormir.

Donc pour avoir un sommeil optimal et donc avoir une récupération optimale après votre sortie en VTT, mettez-vous dans les conditions pour avoir un parfait sommeil réparateur.

 

2.4 Ne surchargez pas votre entraînement 

Alors nous allons voir maintenant le dernier point, pour réussir à avoir une bonne récupération. Jusqu’à présent, nous avons vu les différents points au niveau de l’hygiène de vie.

Mais avant de finir cet article, j’ai envie de mettre en avant quelque chose de très important au niveau de la récupération. En pense souvent que plus l’on va s’entraîner, plus l’on va devenir meilleur.

C’est vrai dans le cas ou la personne qui va rouler une fois par semaine elle aura moins de chances de progresser que l’autre personne qui roule 3 fois par semaine. Par contre, à un moment donné vous allez plafonner et vous allez entrer dans le surentraînement.

Si vous pensez qu’il suffit de s’entraîner plus que les autres pour être meilleure vous devez faire attention. Car si vous ne prenez pas la récupération au sérieux, vous allez entrer dans le surentraînement. 

Il ne faut pas oublier que dans le sport du cyclisme en général et également aussi en VTT nous avons tendance, à comparer notre entraînement avec les heures de selles que nous effectuons.

C’est dans la culture du vélo, car c’est un sport de déplacement et de pleine nature. Il va pourtant falloir faire très attention à votre capacité à récupérer, car elle est tellement importante. Parfois, en pense que la récupération est secondaire c’est une énorme erreur. 

Je vous ai dressé une liste ci-dessous des signes qui peuvent montrer que vous entrez dans le surentraînement;

  • une chute des performances qui n’a pas d’explications, 
  • vous êtes dans une période ou vous tombez souvent malade, successions d’angines ect ,
  • vous avez une mauvaise qualité de sommeil du mal à vous endormir, 
  • vous avez envie de vous isoler plus que d’habitude vous êtes irritable. 

Ci vous présentez l’un de ces signes, il est possible que vous soyez en sur entraînement, et que vous avez négligé votre récupération à profit d’un entraînement trop intensif. Dans ces cas-là, vous devez mettre en priorité votre récupération et donc vous mettre au repos quelque temps. 

 

En résumé 

Maintenant, nous allons voir quels ont été les points que nous avons tout au long de cet article. Nous avons commencé l’article en parlant des deux types de récupérations, la récupération active et la récupération passive. 

Ensuite, nous avons vu 4 points très importants pour améliorer et optimiser votre récupération;

  • l’importance de bien s’hydrater,
  • l’importance du choix de votre alimentation,
  • l’importance de votre sommeil,
  • l’importance de ne pas surcharger son entraînement.

 

En conclusion 

Voilà, c’est la fin de cet article intitulé comment bien récupérer après votre sortie en VTT. La récupération ne doit jamais être prise à la légère pour votre progression en VTT, mais également pour votre santé et votre forme. 

L’hygiène de vie a une importante particulière dans l’amélioration de votre récupération, ce sont des principes simples à appliquer, mais cela demande d’avoir de la discipline.

Bien sûr, je vous invite à partager l’article sans modération à votre entourage et sur les réseaux sociaux ! Quant à moi je vous donne rendez-vous comme d’habitude la semaine prochaine pour un nouvel article salut les vététistes 😉 ! 

 


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles


http://www.ilosport.fr/conseils/recuperation/la-recuperation-active/

Les 3 fondamentaux de la récupération active

http://www.allodocteurs.fr/bien-etre-psycho/sport-et-sante/que-faut-il-manger-avant-et-apres-une-seance-de-sport_13380.html

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=sommeil_activite_do

Surentraînement Les signes qui doivent inquiéter

Recherches utilisées pour trouver cet article :etirement apres rando vtt, recuperation vtt

2 thoughts on “Comment bien récupérer après votre sortie en vtt

  1. Laurent

    novembre 27, 2016 at 11:33

    Salut Florent,
    Pourquoi ne parles tu pas dans la récupération, des étirements et des massages? Je penses que ça permet de mieux récupérer après l’effort.
    Tes vidéos sont supers, continue comme ça.
    Laurent.

    • Florent Falanga

      novembre 27, 2016 at 4:32

      Salut Laurent je prend note de ta remarque pour améliorer l’article ou pour écrire un article plus complet sur le sujet en faisant des recherches plus poussés sur les étirements et les massages pour la récupération. Merci.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.