Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer

Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récuperer

Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer ? Salut, les vététistes dans l’article, d’aujourd’hui je vais essayer de répondre à cette question. 


Mais avant de continuer veux tu améliorer ton endurance en vtt en très peu de temps ? Clique ici pour télécharger gratuitement la méthode pour améliorer ton endurance en vtt en 40 minutes par semaine


Alors avant de vous expliquer le comment je vais vous dire pourquoi c’est important d’éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’après une grosse sortie vtt vos muscles ont accumulé des déchets. Si vous voulez bien récupérer et progresser, il faut aider le corps à évacuer ces déchets qui se sont accumulés au niveau des muscles. 

Lorsque votre corps ( surtout au niveau musculaire ) a accumulé beaucoup de déchets, il n’est pas dans les meilleures dispositions pour se régénérer et réparer les tissus musculaires abîmés.

De plus tous cela crée de l’inflammation au niveau de votre corps et ça vous empêche de récupérer correctement.

Donc après, avoir lu ces quelques lignes vous aurez compris l’importance du pourquoi il faut éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les muscles pour mieux récupérer….. 

Cela va beaucoup jouer sur votre récupération et sur votre progression en vtt. Ce n’est pas pour rien que les coureurs du tour de France font 30 à 50 min de home traîner dès qu’ils ont fini leur étape… c’est pour éliminer les toxines que les muscles ont accumulées durant l’étape….

Bref, entrons maintenant dans le vif du sujet…

Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer ? 

 

 

La récupération active 

La récupération active peut être une excellente option pour éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer. À quoi consiste la récupération active ?

Elle consiste à faire un exercice physique modérée ( en dessous de 80% de votre fcmax) pour permettre au corps de fonctionner plus rapidement et d’éliminer plus efficacement les déchets qui se sont accumulés dans les muscles. 

C’est exactement ce que font les cyclistes de haut niveau qui font le tour de France. Une fois leur étape terminée ils font encore du vélo sur home-trainer pour éliminer plus rapidement les toxines, ils sont en récupération active. 

L’avantage de la récupération active c’est qu’en plus d’éliminer les toxines vous entretenez vos qualités d’endurance.

Les désavantages c’est que ça peut prendre un certain temps et que nous ne disposons pas tous de 30 min en plus pour réaliser une fin de sortie en mode récupération active. Cela demande de la discipline surtout lors des randos VTT, car on a tendance à directement poser le vélo et se précipiter sur le ravitaillement de fin de rando…. 

Alors que 15 min de récupération active peuvent vraiment vous aider à éliminer plus rapidement les déchets qui se sont accumulés au niveau des muscles. Vous pouvez aussi faire le lendemain une petite sortie de 30 minutes ou vous allez faire de la récupération active ou du ( décrassage ). 

Le souci c’est que ça prend du temps et nous avons déjà du mal à trouver du temps disponible pour s’entraîner en semaine.

 

 

La récupération passive 

Clairement la récupération passive c’est lorsque vous ne faites pas d’activité physique. Votre corps va finir par éliminer les déchets dans les muscles, mais l’élimination sera moins rapide que lors de la récupération active. 

Là où la récupération passive est extrêmement efficace, c’est lorsque nous dormons. Notre corps en profite pour se régénérer et pour reconstituer les tissus qui sont abîmés. Plus de 70% du travail d’élimination et de reconstitution des tissus musculaires se fait la nuit lorsque l’on dort. 

Du coup, la récupération passive en journée permet à votre corps d’éliminer et récupérer un peu et le gros du boulot se fait la nuit. C’est pour ça que tous les entraîneurs et athlètes de haut niveau insistent sur la qualité de l’hygiène de vie et notamment du sommeil, pour arriver par exemple à percer dans le haut niveau. 

Bon mon but, et le votre n’est pas de décrocher la prochaine médaille olympique, mais ses principes surtout de bien dormir sont indispensables à notre niveau et à notre progression. Car que ce passe-t-il si jamais on néglige notre sommeil et que l’on dort pas assez ? 

Le corps va avoir plus de mal à éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les muscles. Du coup le corps sera acidifié il aura du mal à se régénérer. Le manque de sommeil va rajouter un stress supplémentaire et sur le long terme ce sont les blessures qui arrivent. 

 

 

La cryothérapie ou l’art de récupérer plus vite grâce au froid

La cryothérapie consiste à mettre les muscles dans des conditions de froid pour améliorer la récupération. C’est une technique qui est utilisée par les sportifs de très haut niveau surtout après des séances longues et très intensives. Le gros problème avec cette méthode c’est que vous devez déjà faire attention à ne pas attraper froid et tomber malade. 

Puis vous devez utiliser cette méthode uniquement après des grosses séances ou des grosses sorties très intensives et éprouvantes. Je pense que pour cette méthode il vaut mieux être encadré, car vous pouvez être tenté, de faire un bain d’eau gelé…. 

Le souci c’est que vous n’allez pas savoir combien de temps vous allez rester dans cette eau froide pour améliorer votre récupération sans causer des soucis au niveau musculaire…  Puis il vaut mieux ne pas avoir de problèmes cardiaques pour utiliser cette méthode. 

Je pense sincèrement que cette méthode peut être efficace, mais elle est surtout adaptée à des athlètes de haut niveau qui peuvent être suivis.

 

 

Non, aux étirements après des grosses sorties et des raids vtt difficiles ! 

Alors on pense souvent que les étirements vont permettre de mieux récupérer après une sortie difficile ou après une grosse séance d’entraînement…

Je vous mets en garde! Si vous étirez vos muscles après une grosse sortie ou après une grosse séance d’entraînement vous risquez d’aggraver les micros déchirures musculaires, qui ont été créées suite à la grosse sortie ou la séance intensive…. 

Du coup dans ce cas-là faire des étirements est une très mauvaise idée, car vous allez aggraver ces micros déchirures…. 

Faire des étirements pour améliorer votre souplesse musculaire oui, mais pas pour améliorer la récupération juste après une longue sortie difficile ou une grosse séance intensive.

 

 

Et les massages dans tout ça ?

Alors beaucoup de choses se disent au niveau des massages pour récupérer… Efficace ou pas dans tous les cas pour avoir de réels bénéfices par rapport à cette méthode il faut se faire masser par un spécialiste un kiné ou un ostéopathe…. 

Chose que nous ne pouvons pas faire à chaque fois, mais de temps en temps au lendemain d’un gros raid vtt pourquoi pas…. Oui, je ne vous conseille pas de vous masser vous même, car le massage pour permettre une meilleure récupération doit être fait par un spécialiste.

Les massages servent à vous détendre et cela va vous permettre d’éliminer plus rapidement les toxines qui se sont accumulées dans les muscles. Par contre, le message de vous ne permettra pas de réparer les lésions musculaires qui ont été réalisées pendant votre effort.

En résumé, beaucoup de choses se disent sur les massages et la récupération. Beaucoup de techniques existent, il y en a certaines dont je n’ai pas parlé ( electrostimulation) qui peuvent donner des résultats ou pas. 

La meilleure façon de savoir si c’est vraiment efficace c’est de tester les massages pour mieux récupérer 😉 

 

 

Et l’alimentation dans tous ça ? 

Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer

Crédit photo : Jill Wellington

Elle a un rôle important à jouer. Car ce que vous allez manger et boire peut oui ou non vous aider à éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les muscles. Alors je ne vais pas vous conseiller un super aliment à absolument consommer pour améliorer votre récupération.

On va surtout parler de la qualité des aliments. Si vous mangez beaucoup d’aliments transformés et bourrés de sucre ajouté, cela va davantage reculer l’élimination des déchets qui se sont accumulés durant votre sortie en vtt. 

Privilégiez les aliments non transformés les légumes et les fruits. Les légumineuses comme les lentilles peuvent également être une excellente source de fer et de magnésium pour aider le corps à éliminer les déchets. 

Vous pouvez manger de grosses quantités si les aliments sont de qualités. Même si c’est le soir ce n’est pas grave de manger beaucoup tant que ce sont des aliments de qualité.

Là où ce sera un peu délicat, c’est si vous vous faites un bon steak frites avec un peu de vin et le tiramisu à la fin…. Dans ce cas-là ce sera beaucoup plus difficile pour vous de récupérer. 

L’hydratation joue un rôle important évité tout ce qui est café ou pire encore l’alcool….. Buvez de l’eau ! 

 

 

La check-list pour éliminer plus rapidement et efficacement les déchets accumulés après une sortie pour mieux récupérer

  • récupération active de 15 minutes ( minimum ) après la grosse sortie ou rando vtt 
  • repas du midi et du soir avec des aliments non transformés, fruit légume et légumineuse, niveau hydratation privilégiée l’eau 
  • essayez d’avoir des nuits de qualités 
  • se faire masser le lendemain d’une grosse sortie ou d’un raid vtt 

 

Récupération active de 15 minutes ( minimum ) après une grosse sortie vtt 

Donc soit à la fin de votre sortie soit le lendemain accordé vous entre 15 et 30 minutes pour faire tourner les jambes. Cela peut être sur home-trainer ou sur votre vtt sur un terrain et sur un parcours cool.

Ne dépassez pas 80% de votre fc max sinon vous allez, recrée à nouveau des déchets et ce n’est pas le but de la sortie. Le but est d’accélérer le métabolisme pour évacuer rapidement le gros des déchets qui se sont accumulés durant votre sortie ou votre rando vtt. 

 

Repas du midi et du soir avec des aliments non transformés, fruit, légume et légumineuse, niveau hydratation privilégiée l’eau 

Le jour de votre sortie préviligié des aliments de qualités qui sont non transformés cela va facilité l’élimination des déchets et votre récupération. Vous pouvez, vous faire par exemple une bonne salade de thon ou d’endive avec un bon plat de lentilles avec une bonne petite sauce, accompagné d’une salade de fruits banane, kiwi chocolat noir …

C’est bien évidemment un exemple parmi d’autres. Le genre de repas que je vous déconseille de consommer le jour d’une grosse rando en vtt c’est l’apéro cacahuète et compagnie, avec le bon pastis puis ensuite en plat principal steak frite et le tiramisu le tout arrosé de quelques verres de vin….

Ce genre de repas est bien pour passer un bon moment et se faire plaisir, mais la vérité c’est que ce n’est pas avec ce genre de repas que vous allez bien récupérer.

 

Essayez d’avoir des nuits de qualités 

Voilà on termine sûrement par l’un des points les plus importants le sommeil. C’est durant le sommeil que votre corps va éliminer le plus de toxine et qu’il va se régénérer.

Vous pouvez mettre en place la récupération active, mangez des aliments sains, mais si vous avez des nuits pourries tous ce que vous avez fait avant ne sert à rien. 

N’oubliez jamais que c’est pendant votre sommeil que votre corps va faire le plus gros du travail en ce qui concerne la récupération.

 

Se faire masser le lendemain d’une grosse sortie ou d’un raid vtt 

Tout le monde ne pourra pas appliquer cette méthode, et elle n’est pas indispensable. Néanmoins, si vous pouvez vous faire masser après ou le lendemain d’une grosse rando ou d’un gros raid vtt faits le. 

Cela va vous permettre d’éliminer plus rapidement les toxines qui se sont accumulées dans les muscles et vous allez accélérer votre récupération. Par contre les micros déchirures, ne seront pas rétablies avec les massages.

 

 

Et si vous ne pouvez pas appliquer cette check-list

Si vous avez un rythme de vie très élevée que vous ne pouvez pas appliquer la majorité de cette check-list essayez tout de même d’appliquer le dernier point qui est d’avoir des nuits de qualité. 

C’est le point à ne surtout pas négliger, car encore une fois sur le long terme vous allez épuiser votre corps. Il ne pourra pas éliminer correctement les toxines qui se sont accumulées dans les muscles et se régénérer.

Vous vous allez continuer à faire du vtt et vous allez tirer dessus jusqu’à ce qu’une blessure arrive (ce qui est souvent le cas). Vous allez avoir du mal à bien récupérer si vous n’appliquez pas cette check-list, mais vous sauvez les meubles si vous appliquez tout de même le dernier point. 

 

 

En conclusion 

C’est la fin de l’article intitulé comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récupérer. J’espère que cet article vous aidera à comprendre un peu mieux le but de la récupération et surtout l’importance d’éliminer les déchets qui ont été créés lorsque vous avez fourni de gros efforts lors des randos et des raids vtt. 

Si vous avez aimé l’article, je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux. Quant à moi je vous donne rendez-vous pour le prochain article la semaine prochaine salut les vététistes et n’oubliez pas de prendre votre pied en vtt 😉

 

Crédit photo principale : Pavla Kozáková

 


PRUDENCE

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt..

Si vous roulez seul laisser un itinéraire de votre sortie à l’un de vos proche ainsi que l’heure de votre sortie 

Je vous conseille de laisser votre itinéraire et d’informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

Je vous conseille de prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :élimination des toxines musculaires, Meilleurs methodes pour eliminer les toxine, muscle eliminer les toxines, muscle tixine evacuatiin, pourquoi il faut évacuer les toxines

Une réflexion au sujet de « Comment éliminer les toxines dans les muscles pour mieux récuperer »

  1. Nathalie

    mai 31, 2017 at 1:45

    Merci pour les conseils, toujours bon de les rappeler.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.