Comment gérer votre excès de confiance en VTT

Comment gérer votre excès de confiance en vtt

Comment gérer votre excès de confiance en VTT ? Salut, les vététistes, aujourd’hui je vais vous parler dans cet article d’excès de confiance dans les descentes lorsque l’on commence à ne plus trop avoir peur des pentes et des obstacles délicats. 

Car comme dans toutes activités ou loisir à force de pratique nous progressons et nous gagnons en confiance. Le seul souci en VTT c’est qu’un trop gros excès de confiance peut amener à des erreurs de pilotages et parfois à de grosses chutes.

Nous allons voir tout ça dans l’article d’aujourd’hui. 

Comment gérer votre excès de confiance en VTT ? 

 

En quoi l’excès de confiance peut être dangereux ? 

Pourquoi l’excès de confiance est peut-être réellement dangereux ? Alors je vais démarrer le coeur de cet article en essayons de répondre à cette question. 

L’excès de confiance est encré en nous. Cela fait partie de notre nature humaine. Tôt ou tard, vous allez rencontrer des situations qui vont vous paraître faciles du coup, vous allez parfois sous-estimer certaines situations.

Je vais faire le parallèle avec l’alcool au volant. On sait que c’est dangereux, pourtant cela n’empêche pas d’avoir encore des gens qui pensent qu’ils peuvent boire en conduisant ….. 

Lorsque vous pratiquez le VTT et qu’au début vous êtes à la peine dans les descentes, à force de pratique et de persévérance vous allez commencer à prendre vraiment confiance en vous jusqu’à prendre totalement confiance en vous.

Et le piège c’est d’avoir un excès de confiance dans certains passages techniques que vous allez peut-être sous-estimer…. Du coup, vous allez passer sans prudence et le problème est le suivant. 

En sous-estimant certaines descentes ou obstacles délicats, vous allez prendre plus de risques donc vous allez être soumis à l’erreur… 

Et lorsque l’on est à la faute dans une descente que se passe-t-il ? Vous chutez et la chute peut parfois être impressionnante suivant la vitesse et les risques que vous avez pris.

Il est donc important d’essayer de voir lorsque l’on commence à avoir un excès de confiance dans sa pratique du VTT.

 

Pourquoi ce n’est pas aussi facile que ça de gérer son excès de confiance ? 

Maintenant, on va voir pourquoi ce n’est pas si facile que ça de gérer son excès de confiance. La confiance que vous allez acquérir dans les descentes en VTT est fondamentale pour votre progression et votre plaisir.

Si vous n’avez pas confiance en vous dans les descentes et les passages délicats vous allez tout faire à pied ! Le problème c’est qu’un excès de confiance n’est pas bon non plus comme on a pu le voir plus haut.

Ce n’est donc vraiment pas facile de voir s’il faut augmenter sa confiance ou la diminuer. Lorsque l’on réussit à franchir une descente technique la confiance à un rôle énorme.

Une dose de prudence est donc toujours nécessaire, le but est encore une fois d’être capable de bien analyser la descente et d’avoir la confiance nécessaire pour se projeter au-delà des obstacles et des pentes raides.

Mais cette dose de prudence ne doit en aucun cas pénaliser votre confiance que vous avez peut-être acquise durant des années d’expérience. Le problème c’est que l’on sera toujours parfois suivant les situations en excès de confiance.

Donc, comment gérer tout ça ? En essayant d’être prudent de ne pas surestimer ses capacités, mais de faire attention à ne pas basculer à nouveau dans l’angoisse et la peur de franchir de gros obstacles, car la confiance est néanmoins nécessaire. 

 

Un autre excès de confiance qui peut être fatal !

Comment gérer votre excès de confiance en VTT

Crédit photo Activ-Michoko

Maintenant, on va voir dans ce dernier point un sujet lié à l’excès de confiance de certains ou certaines vététistes dont j’avais absolument envie de parler.

Le casque, oui ne pas porter un casque sur soi durant une sortie ou même une balade en VTT est un énorme excès de confiance qui peut vous couter cher très cher….. 

La protection du casque n’est pas à prendre à la légère et je croise encore trop souvent des vététistes qui se baladent en pleine nature sans avoir leur casque sur la tête. 

C’est l’excès de confiance qui peut vraiment vous couter cher, car une chute sur la tête sans aucune protection, cela ne pardonne pas. Alors comment remédier à ça c’est simple ?

Si aujourd’hui vous n’avez pas de casque, il vous suffit de vous remettre en question et d’aller dans un magasin de sport ou de cycle pour vous acheter un casque qui vous protègera ! 

Si après tout ça vous n’êtes pas convaincu je vous invite donc à lire cet article que j’ai écrit il y a de ça plusieurs mois qui va, je pense, vous convaincre pour le lire cliquez ici. 

 

En conclusion 

Voilà, c’est la fin de l’article intitulé comment gérer votre excès de confiance en VTT ? Ce n’était pas un article très long bien que le sujet d’aujourd’hui soit vraiment complexe pour en parler.

Oui, l’excès de confiance est un problème, mais sans confiance on ne peut pas se faire plaisir et franchir les belles descentes en VTT. Il faut donc que nous puissions gérer nos excès de confiance sans tomber dans l’appréhension et la peur. 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à le partager sans modération dans votre entourage et sur les réseaux sociaux. Je vous retrouve dans un prochain article pour vous aider à progresser dans votre pratique du VTT salut les vététistes ! 

Crédit photo principale tpsdave David Mark

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches surtout si vous roulez seul 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.