Comment planifier sa saison en vtt

Comment planifier sa saison en vtt

Comment planifier sa saison en vtt. Salut, les vététistes dans l’article, d’aujourd’hui je vais vous expliquer comment vous allez pouvoir planifier toute une saison de VTT. Même si l’année à bien démarré et que l’on est en Mars j’ai tout de même décidé d’écrire cet article. 

Ce que je vais partager avec vous aujourd’hui est encore une fois tiré de ma propre expérience. Bien entendu, il existe beaucoup de méthodes pour planifier une saison.

Ce que je vais vous apporter dans cet article c’est une méthode parmi d’autres que j’utilise dans ma propre pratique du VTT.

Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Comment planifier sa saison en vtt

 

Étape 1 définir son ou ses objectifs de l’année 

Alors avant de commencer à planifier quoi que ce soit il est très important de définir un ou plusieurs objectifs que vous voulez réaliser cette année. Ce peut être la participation à une grosse randonnée, ou raid VTT ou la préparation à une grande traversée VTT de plusieurs jours bref…

Cela ne sert à rien de planifier pour planifier à mon sens, il faut avoir un but, un objectif fort qui nous motive et qui nous pousse à nous dépasser.

Que l’on sache pourquoi on fait telle sortie ou tel exercice c’est vraiment important. Les gros évènements en VTT ce n’est pas ce qui manque, vous avez l’embarras du choix. ;

  • rock d’azur
  • rock des alpes
  • roc d’arnene 
  • le raid de la meije
  • le raid des terres noires
  • la mb race 
  • la forestière

Et tous les autres évènements qui se trouvent dans toute la planète si vous avez la possibilité de vous déplacer, car la pratique du VTT est un sport mondial il ne faut pas l’oublier 😉 ! 

Donc, prenez le temps s’il le faut pour bien choisir votre ou vos objectifs de l’année en VTT. Pour ma part, je vous conseille de choisir 2 grands objectifs max, car au-delà cela commencera à faire beaucoup.

 

Etape 2 Planifier vos grosses sorties du mois en fonction de vos objectifs 

Une fois que vous avez choisi vos objectifs de l’année à ce moment-là, vous allez pouvoir commencer à planifier les grosses sorties que vous allez faire chaque mois pour préparer vos évènements.

Ce peut être des sorties que vous organisez tout seul dans votre coin, mais aussi des randonnées VTT qui sont organisés. Je vous conseille de prendre la seconde option qui vous permettra de rouler en étant encadré en toute sécurité avec d’autres vététistes.

Vous avez la chance d’avoir énormément de randonnées VTT qui sont organisées un peu partout en France ou ailleurs. Profitez-en pour peaufiner votre condition physique et votre technique de pilotage en vue de l’objectif que vous voulez préparer…. 

Par contre pour ma part je ne vous conseille pas de faire des grosses randos VTT tous les weekends. Car à force vous allez vous user si vous rentrez crevé après chaque sortie du weekend.

Si vous participez à deux randonnées dans le mois, c’est déjà pas mal du tout ! Perso, j’essaye de faire une grosse rando VTT tous les mois.

 

Etape 3 planifiez vos semaines d’entraînements quotidiennes

Maintenant, voyons ensemble la troisième étape qui est la planification de ce que vous allez faire au quotidien chaque semaine. Cette étape arrive en dernier, car cela ne sert à rien de planifier ce que l’on va faire au quotidien si derrière il n’y a pas d’objectifs précis. 

Plus votre objectif va être précis, plus vous allez être régulier et vous allez savoir pourquoi vous faites telle sortie ou telle séance. Il n’y a rien de pire que faire les choses pour les faire sans raison….

Du moins, c’est mon avis ! Donc si vous arrivez à cette étape c’est que vous avez appliqué les conseils que je vous ai donnés dans les étapes précédentes. 

Donc vous allez programmer ce que vous allez faire durant vos semaines, séance de renforcement musculaire, sortie VTT, séance de fractions bref….. 

 

Etape 4 planifiez votre récupération ! 

On n’y pense pas souvent, mais cette étape est tellement importante ! Planifier les moments où vous allez un peu lever le pied fait partie d’une planification. J’ai même envie de dire que c’est une des parties les plus importantes ! 

Vous ne progressez pas pendant l’effort, mais après lorsque vous récupérer d’où l’importance de planifier des moments où vous allez récupérer de tout les efforts que vous allez fournir ! 

Ce que je vous conseille c’est de mettre en place une semaine de récupération complète tous les deux mois. Cela vous permettra de souffler et de permettre à votre corps de bien se régénérer.

Bien sûr, il existe d’autres stratégies pour récupérer, je vous ai partagé la mienne.

 

En conclusion 

Voilà c’est la fin, de l’article intitulé comment planifier sa saison en VTT. J’espère que cet article vous aura donné suffisamment d’informations pour que vous puissiez planifier votre saison de VTT. 

Je vous ai partagé ma vision de la planification d’une saison de VTT, ce n’est pas une vérité absolue il existe d’autres stratégies pour planifier une saison en VTT.

Néanmoins, je trouve que cette méthode peut aider pas mal de vététistes. C’est pour cela que je l’ai partagée avec vous.

Si vous avez aimé cet article je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux quant à moi je vous donne rendez-vous dans un prochain article salut les vététistes 😉 ! 

Crédit photo principale Károly Váltó

 


PRUDENCE

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.