Comment progresser en vtt avec la visualisation

Comment progresser en vtt avec la visualisation

Comment progresser en VTT avec la visualisation ? Salut, les vététistes, dans l’article d’aujourd’hui nous allons voir comment on peut progresser en VTT grâce à la visualisation.

Vous pensez peut-être que le sujet du jour n’a aucun rapport avec la pratique du VTT. Si vous pensez cela, vous vous trompez lourdement, car la visualisation peut vraiment vous permettre de réellement progresser en VTT. 

Le plus beau dans tout ça c’est quand utilisant correctement la visualisation vous allez pouvoir progresser en VTT sur votre canapé. Bref, voyons tout ça plus en détail maintenant !

 

Comment progresser en VTT avec la visualisation

 

La visualisation c’est quoi ? 

La visualisation c’est tout simplement le fait de fermer les yeux et de vous imaginer en train, de réaliser quelque chose. En ce qui concerne la pratique du VTT c’est simple, il suffit de fermer les yeux et de s’imaginer en train, de réaliser une descente en VTT. 

La visualisation peut réellement vous apporter beaucoup de bénéfices et nous allons voir ça plus en détail dans le dernier point de cet article. On pourrait confondre la visualisation avec la méditation, mais ce n’est pas du tout la même chose.

Lorsque l’on pratique la visualisation, on imagine quelque chose. Ce n’est pas le cas de la méditation ou le but n’est pas de visualiser quelque chose. Nous allons voir maintenant comment vous allez pouvoir utiliser la visualisation pour progresser dans votre pratique du VTT.

 

Comment utiliser correctement la visualisation pour nous faire progresser en VTT ? 

C’est simple, il vous suffit de trouver, un moment dans votre journée cela peut être le matin l’après-midi ou le soir, ou vous allez pouvoir vous poser tranquillement pour expérimenter la visualisation. 

Choisissez un coin calme ou l’on ne vous dérangera pas. Ensuite, fermez les yeux et imaginez-vous sur votre VTT en train de faire une descente, de passer une marche, etc.. Laissez libre cours à votre imagination. 

Au début, vous allez voir cela va peut-être vous paraitre vraiment difficile de vous imaginer sur votre VTT en visualisation c’est normal.

Avec l’habitude vous allez arriver à rester concentré et surtout vous allez vous visualiser de mieux en mieux sur votre VTT.  

Commencez par une minute de votre temps, réservez-vous juste une minute pour tester la visualisation, pourquoi une seule minute ? Tout simplement, car vous allez avoir du mal à rester concentré plus d’une minute, car vous commencez la visualisation. 

Bien sûr tous les jours du lundi au dimanche sans jours fériés 😉 pendant 365 jours . Puis vous allez voir, si vous n’avez pas trop de mal à rester concentré une minute vous pouvez rajouter une minute de plus jusqu’à atteindre cinq minutes par jour. 

Vous allez me dire, c’est bien beau tout ça Florent, mais pourquoi tu veux nous mettre à la visualisation quelles sont les réels bénéfices ? Je vais vous expliquer tout ça dans la suite de l’article. 

 

Quels sont les réels bénéfices que peut vous apporter la visualisation dans votre pratique du VTT 

Voilà la partie la plus intéressante celle qui va peut-être vous convaincre de tenter l’expérience de la visualisation. Oui, la visualisation c’est l’art de s’imaginer dans une situation précise sans réellement la vivre. Mais…. notre cerveau ne fait aucune différence entre ce que vous imaginez et ce que vous vivez réellement. 

Je vais répéter cette phrase qui va peut-être vous faire un déclic cher pratiquant ou pratiquante du VTT, notre cerveau lui ne fait aucune différence entre ce que vous imaginez et ce que vous vivez réellement ! 

Cette phrase veut dire écoute si tu t’imagines en train de réaliser une descente technique en VTT c’est comme ci tu étais en train de la faire en mode réel !

C’est fou ça non pourtant bien des études on prouvés cette hypothèse et du coup vous allez pouvoir diminuer votre appréhension dans les descentes en VTT à partir de votre… canapé ! 

Alors je sais que je m’enflamme, je vais revenir à la raison, car il y a certaines conditions à respecter. Premièrement, les progrès ne se font pas en une journée.

Vous allez déjà devoir vous entrainer quotidiennement à bien vous visualiser et ça, ce n’est déjà pas facile quand on commence la visualisation.

Car si vous n’arrivez pas à être concentré vous allez avoir du mal à vous visualiser en train de réaliser une descente technique, il y a pas mal de détails à penser ….

Puis deuxièmement, c’est la régularité, vous ne pouvez pas vous permettre de louper une journée de visualisation, la régularité c’est la clé. 

Pourquoi j’insiste, tout simplement, car on a tendance à toujours oublier. Du coup on va faire la visualisation comme ça quelquefois dans la semaine et puis avec toutes les préoccupations du quotidien on va vite oublier de pratiquer notre chère visualisation pour progresser en VTT. 

Du coup, vous devez planifier votre visualisation tous les jours il faut que cela devienne un réflexe pour ne pas oublier de la pratiquer et puis je pense que tout le monde peut prendre 5 minutes pour faire cela vraiment la il n’y a aucune excuse. 

Pour conclure ce point, je vais dresser une liste des bénéfices de la visualisation 

  • diminution de l’appréhension dans les descentes 
  • pouvoir entretenir ses compétences techniques en VTT ( à condition d’avoir une grande maitrise de la visualisation ) 
  • le gain de temps et la facilité vous pouvez pratiquer la visualisation de partout ( à condition que personne ne vous dérange un endroit calme de préférence )
  • le rêve de progresser en VTT dans son canapé 
  • c’est gratuit 😉 

 

En conclusion 

Voilà, c’est la fin de l’article intitulé comment progresser en VTT avec la visualisation. Dans cet article, on a parlé d’un sujet très peu abordé, mais qui peut faire une grande différence dans vos progrès en VTT. Cette méthode aussi simple à mettre en place va devoir tout de même vous demander une certaine discipline. 

Mais vous avez enfin le moyen de continuer à progresser en VTT ( notamment dans les descentes ) en restant sur votre canapé. Après si vous êtes septique c’est normal. Je vous conseille de tester et de mesurer vos progrès pour voir réellement si la visualisation peut réellement vous faire progresser en VTT. 

Bien si vous avez aimé l’article je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux et à votre entourage. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article salut, les vététistes 😉 ! 

Crédit photo principale brenkee

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches surtout si vous roulez seul 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *