Comment réussir sa première grande randonnée en vtt

comment réussir sa première grande randonnée en vtt

Comment réussir sa première grande randonnée en VTT ? Salut tout le monde. Alors, faire du VTT, va-vous amener petit à petit à réaliser que vous allez pouvoir couvrir une distance importante en une journée. Ou en une demi-journée. Et donc pourquoi je vous dis ça ?

Je vous dis ça, car, à un moment donné dans votre pratique du VTT. Vous allez avoir, envie de franchir le cap et réaliser votre première grande randonnée. Donc, l’article d’aujourd’hui va répondre de manière précise et complète à cette question.

Comment réussir sa première grande randonnée en VTT ? Oui, comment la réussir quelles sont les étapes à connaître et à réaliser pour ne pas transformer votre randonnée en calvaire.

Ou tout simplement pour ne pas vous tromper dans la réalisation de votre première grande randonnée en VTT. Bien maintenant que les présentations sont faites, on va pouvoir entrer dans le vif du sujet. 

Comment réussir sa première grande randonnée en VTT ? 

crédit photo exploder

Crédit photo exploder

Sur cette photo au-dessus on voit la magie du paysage et l’immense espace naturels à parcourir. 

 

1.1 Avoir un minimum d’expérience et de compétence dans la pratique du VTT 

Alors avant, de réaliser et de savoir comment réussir sa première grande randonnée en VTT. Vous devez savoir une chose très importante. Si vous venez de commencer le VTT.

C’est une mauvaise idée, d’aller réaliser votre première grande randonnée VTT une semaine après avoir fait l’achat de votre premier VTT. Je comprends que vous voulez rentabiliser votre nouveau jouer rapidement, mais ça serait faire une grosse erreur.

Car une randonnée veut dire un grand parcours, et il faut un minimum de préparation pour réussir votre première grande randonnée en VTT. Donc ce que je veux dire par là.

C’est que, avant de vouloir partir à l’aventure réaliser des petits parcours. Ou vous allez pouvoir apprendre à maîtriser votre machine. Ou vous allez pouvoir augmenter votre condition physique. 

La préparation physique est primordiale avant de réaliser votre première grande randonnée au risque de finir dégoûté du VTT. 

Allez-y étape par étape et le jour où vous serez prêt et bien, vous pourrez foncer pour réaliser votre première grande randonnée en VTT. Mais avant de foncer, je pense que la suite de l’article et les autres points pourront vous intéresser ;). 

 

1.2 C’est vous qui allez décider de la grandeur et du type de votre première grande randonnée 

Maintenant que nous avons vu, ce que vous devez réaliser à la base si vous commencez le VTT ! Et que vous avez la maîtrise de votre VTT et une pratique régulière. Ça va être à vous, de déterminer le degré de difficulté et la longueur de votre randonnée. 

Il existe, un tas de moyens pour trouver ces parcours que j’ai expliqués dans un article précédent. Ici nous allons, voir et bien que les termes « grandes randonnées » sont très différents suivant notre niveau de pratique. 

En, va prendre deux exemples une personne qui fait du VTT depuis 2 mois. Et moi, car j’ai repris le VTT, il y a seulement deux moi, mais j’ai derrière moi une grande expérience de pratiquant avec plusieurs grosses randonnées et raids à mon actif.

Et bien je ne vais pas choisir, le même parcourt que la personne qui démarre le VTT depuis deux mois sans expérience. Bon, je vous avoue que pour ma part au bout de deux mois de reprises. Je ne vais pas non plus, réaliser une grande randonnée de 4 jours dans les alpes. 

La personne qui fait du VTT depuis 2 mois va s’organiser une randonnée de 30 km. Pour cette personne-là, c’est une grande randonnée. De par sa pratique personnelle.

Alors, vous ne devez pas avoir peur du terme grande randonnée « au mon dieu grande randonnée, mais je ne pourrais jamais y arriver ». Ce terme peut vous paraître impressionnant. 

Mais il ne faut pas se laisser impressionner, pour un expert de la pratique du VTT ça sera une grande randonnée de 5 jours dans les Pyrénées ou les Alpes.

Pour quelqu’un qui a un très bon niveau, ça sera une grosse randonnée de 60 bornes sur un terrain très technique d’une journée. Pour un débutant ou une personne de niveau intermédiaire, ça sera une grande randonnée qui sera adaptée à votre niveau.

 

1.3 Avoir un VTT en très bon état 

comment réussir sa première grande randonnée en vtt

Crédit photo Mosalev 

Votre VTT doit être comme celui sur la photo : être en très bon état ! 

 

Donc maintenant, nous allons voir la condition suivante qui est indispensable à la réussite de votre première grande randonnée. Votre VTT doit être en très bon état.

Vous ne devez surtout pas reproduire l’erreur que j’ai faite sur une randonnée VTT. Car la veille de réaliser une randonnée VTT avec mon père, nous avons révisé mon VTT.

Nous avons voulu enlever le boîtier de pédalier et le pédalier, mais nous ne sommes pas arrivés à l’enlever. Du coup, j’ai pris le risque de faire la sortie sans me dire que j’avais un risque de perdre mon pédalier pendant la randonnée VTT. 

En plus cette randonnée se déroulait sur un terrain très caillouteux et cassant. Et donc dans les descentes bonjour les secousses et les vibrations. Donc, j’ai fait ma sortie et au bout de 12 km devinez ce qui m’est arrivé ? Ma pédale gauche est sortie du pédalier de mon vélo. 

Donc sortie terminer, car évidemment j’ai fait une deuxième erreur, je n’avais pas la clé pour remettre la pédale et resserrer le pédalier. Alors, vous allez peut-être me dire, Flo, mais non ta pas prévue l’outil d’accord, mais tu ne vas pas débarquer avec la caisse à outils. 

C’est ce que je me suis dit au départ. Mais à l’arrivée de cette randonnée, j’ai discuté avec un vététiste. Et il m’a dit qu’il avait une pince qui peut se régler à n’importe quelle taille. Et que ce genre de chose lui était déjà arrivé. 

Donc après avoir discuté de ma galère avec cette personne, je me suis dit qu’il fallait prévoir un outil en plus. Bon, c’est quelque chose qui ne m’était jamais arrivé. Mais bon l’erreur que j’ai commise, ça a été de ne pas vérifier si mon VTT était dans un très bon état pour pédaler. 

Parce qu’il y avait un risque et je l’ai pris, après dites-vous aussi que vous ne pouvez pas tout prévoir et que quelquefois des mésaventures comme celle-ci peuvent arriver. Car vu que je n’avais jamais vécu ça, je pensais que mon VTT était en très bon état. 

Et j’ai également fait une autre erreur (décidément moi je suis le roi des erreurs dans cet article ^^). C’est de ne pas avoir amené mon VTT chez un spécialiste du cycle pour faire une profonde révision. 

Si vous faites une petite révision et que vous arriviez à bien vous débrouiller en mécanique VTT, vous pouvez mettre les mains dans le cambouis. Par contre, quand c’est une grosse révision ne prenez pas les mêmes risques que moi. Amenez votre VTT chez un spécialiste du cycle. 

Donc, la leçon qu’il faut retenir, c’est de toujours bien s’assurer que votre VTT est en bon état pour éviter qu’il ne vous arrive des bricoles. Ci — dessous, je vous ai fait une petite liste des choses à vérifier avant de partir faire votre première grande randonnée. 

 

  •   Graisser la chaîne avec un produit spécial pour graisser les chaînes du VTT 
  •   vérifier que vos vitesses passent bien et que les vitesses ne sautent pas 
  •   vérifier si votre dérailleur arrière et votre dérailleur avant est en bon état 
  •   vérifié si vos freins sont en bon état et s’ils fonctionnent bien 
  •   vérifier si votre guidon est bien fixe 
  •   vérifier si votre pédalier fait du bruit ou pas lorsque vous tourner les pédales (s’il fait du bruit démonté-le graisser le ou changer le suivant l’état, ou amener le à réviser chez un spécialiste du cycle)
  •   juste avant de démarrer votre grande randonnée VTT, vérifier que les roues avant et arrière sont bien fixées
  •   juste avant de démarrer votre grande randonnée VTT, vérifier le gonflage de vos pneus et la position de votre selle. 

Voilà une petit chèque liste pour être sûr de ne rien oublier avant de partir et réussir votre première grande randonnée VTT. 

 

1.4 Le matériel indispensable pour réussir votre première grande randonnée en VTT

Ci-dessous je vous ai préparé un chèque liste pour ne rien oublier ; 

  • téléphone portable (prévenir son entourage en cas de sortie seule sur le lien de pratique) 
  • clés à molette réglable 
  • un jeu de clés 
  • une dérive chaîne + plus quelques maillons pour réparer une chaîne casser
  • une ou deux chambres à air + pompe 
  • deux démonte-pneus 
  • une patte de dérailleur de rechange 
  • un kit de réparation de chambre à air, rustine colle ce 
  • collier suflex en cas de perte de composant pour pouvoir remixer ça sur le VTT 
  • Trousse de secours de premier soin avec couverture de survie

Alors évidemment, le risque 0 n’existe pas et vous pouvez avoir un cadre qui se casse ou autre chose qui peut vraiment vous handicaper.

Donc, soyez conscient de ça et ne partaient jamais sans dire à un de vos proches où vous êtes et quels sont les parcours que vous réalisez. Il y a un élément très important qu’il ne faut pas oublier, c’est le téléphone. 

 

 

 

Les avantages que vous pouvez avoir à participer à une grande randonnée VTT organisés par des clubs. 

comment réussir sa première grande randonnée en vtt

Crédit photo, theshiv76

Alors, avant de vous donner les avantages pour participer à une grande randonnée VTT organisé par un club ou une organisation sportive. Je tiens à vous dire et je suis conscient que certaines personnes, dont moi, aussi vont vouloir organiser leurs randonnées VTT avec quelques amies.

Et c’est ce que j’encourage d’ailleurs tout au long de cet article. 

Mais je ne pouvais pas faire cet article, sans également vous donner les avantages de participer à une grande randonnée VTT organisés par les clubs. Alors pourquoi je dois absolument vous parler de ces avantages-là ?

Tout simplement, par rapport à mes propres bourdes et erreurs que j’ai faites et que je vous ai racontées plus haut dans l’article. Alors, j’ai eu beaucoup de chance lorsque j’ai déboîté mon pédalier gauche, vous savez pourquoi.

Parce que, je participais à une randonnée qui était organisée par le club d’une commune dans le sud de la France. Et donc j’étais encadré, je n’étais pas tout seul. 

La randonnée faisait plus de 40 km et j’ai perdu ma pédale gauche au kilomètre 12, vous imaginez si je serais parti seul ou si j’avais organisé ma sortie avec mes potes. J’aurai pénalisé mes potes et où même si j’avais été tout seul, j’aurai marché pendant 30 bornes à pied !.

Là j’ai du marché 4 bons kilomètres et j’ai été récupéré par les services civils de protection des forets. Et donc j’ai été ramené au départ de la randonnée, j’ai bien mangé.

Et j’étais, l’attraction de la fin de la randonnée avec ma pédale à la main. Mon oncle et mon père ont pu continuer leur randonnée sans les pénaliser.

Je n’aurais pas eu tout ce confort ou toute cette chance si, j’avais préparé ma randonnée en solitaire. Donc, je ne dis pas qu’il faut obligatoirement faire toutes vos randonnées dans ce cadre-là. 

Mais je vous ai raconté ce qu’il m’est arrivé pour vous expliquer les avantages de participer à ce type de randonnée VTT. PS Ces randonnées sont ouvertes à tout le monde, vous n’avez pas besoin d’adhérer au club qui organise la randonnée. 

 

 

 

En résumé 

Donc, nous avons vu différents points très importants pour que vous pussiez réussir à votre première grande randonnée en VTT. Nous avons vu, l’importance d’avoir une certaine expérience dans la pratique du VTT, avant de ce lancer dans sa première grande randonnée VTT. 

Que le mot grand randonnée en VTT peut faire peur, mais qu’il ne faut justement pas avoir peur de ça, et réaliser la grande randonnée adaptée à votre niveau de pratique. Nous avons ensuite vu l’importance de vérifier l’état de votre VTT, à travers certaines erreurs que j’ai faites. 

Et évidemment pour terminé, nous avons listé une liste du matériel à avoir sur soi et les avantages qu’il y a de participer à sa première grande randonnée, organisée et encadrée par les clubs de VTT des différentes communes en France.

 

 

 

En conclusion

Voilà c’est la fin de l’article, comment réussir sa première grande randonnée en VTT. J’espère que cet article vous poussera à franchir le pas et à réaliser votre première grande randonnée en VTT. Car dans la pratique du VTT, c’est pour moi la partie la plus magique. 

Partir réaliser un long parcours dans les espaces naturels. C’est une aventure sur votre VTT que vous allez vivre et vous devez vous préparer à ça et prendre le plus de précautions possible.

Tout en sachant que le risque zéro n’existe pas, et d’ailleurs il n’existe pas du tout dans la pratique en général du VTT. 

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il doit être partagé, n’hésitez pas à le partager à un maximum de personnes et sur les réseaux sociaux ! 

Dans tous les cas, je vous remercie d’avoir lu l’article jusqu’à la fin pour les plus courageux ;). Et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article salut !

 

Source des recherches,

Bertrand Rabatel, Piloter son vtt 2012 éditions glénat Couvent Sainte-Cécile 37,rue Servan 3800 Grenoble

Julien Absalon Dalouche Alain Vtt – Initiation Perfectionnement Compétition 2016 édition Amphora

Julien Absalon Dr Stephane Cascua Alain Dalouche S’initier et progresser 2006 édition Amphora27, rue Saint André des Art 75006 Paris


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter avec vous un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

 


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :préparer rando vtt, bien preparer son vtt, preparation rando vtt, randonnée vtt 2 point zéro

1 Commentaire

  1. Pingback: La Plagne : station de sports d’hiver et d’été qui fera la joie de toute la famille – Vacancespratiques.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *