Débuter le vtt les conseils de base

Débuter le VTT les conseils de base

Débuter le VTT les conseils de base. Salut les vététistes, dans cet article nous allons revoir les basiques de la pratique du VTT. Donc si vous faites du VTT depuis un certain moment et que vous avez une bonne expérience, de petites piqûres de rappels ne peuvent pas vous faire de mal. 

Pour les nouveaux vététistes qui débutent ou qui ont commencé le VTT depuis un petit moment, cet article va vous aider à pratiquer le VTT sur de bonnes bases. 😉 

Débuter le VTT les conseils de base.

 

C’est bon, votre nouveau VTT est dans votre salon et vous vous préparez à réaliser vos premières sorties en VTT, vous vous dites peut-être, par où commencer :

Quel parcours je vais bien pouvoir réaliser pour mes premières sorties en VTT ?

Faut-il que je participe à des randonnées VTT organisées ?

Faut-il que je me trouve un club ou des amis pour ne plus rouler seul ?

Quel équipement prendre ?

Comment progresser dans sa pratique du VTT ? 

Je pense que l’on s’est tous posé ces questions lorsque l’on a commencé le VTT, et c’est bien normal de vous les poser. On va voir tout ça en détail dans la suite de l’article. 

 

L’équipement que vous devez avoir avec vous et sur vous pendant une sortie VTT 

Débuter le VTT les conseils de base

crédit photo ivoxis

On est bien d’accord, l’équipement est indispensable pourquoi ? Premièrement pour des raisons de sécurités, ensuite pour des raisons de conforts et pour finir en cas de pépin mécanique. 

On va d’abord voir le côté  » sécurité  » qui est incontournable, et non négociable. Voici la liste du matos à avoir sur soi pour maximiser votre sécurité ; 

  • Casque homologué et en bon état, vous ne savez pas ce que c’est qu’un casque homologué, pas de souci cliquez ici de plus si votre casque a reçu un choc je vous conseille fortement de le changer idem s’il est vieux de plus de 5 ans
  • Protection supplémentaire, c’est à vous de voir personnellement je n’en porte pas 
  • lunette, oui car sans lunette vous risquez de recevoir soit des éclats de boues qui pourront vous gêner notamment dans les descentes et ce peut être dangereux
  • Camelback ou gourde, pourquoi non c’est du bon sens on ne part jamais faire une sortie VTT sans avoir de quoi boire et s’hydrater 
  • De quoi s’alimenter, oui si vous ne voulez pas avoir une grosse fringale voir une hypoglycémie
  • Un sac adapté à la pratique du VTT pour y mettre tout ce dont on a besoin durant une sortie VTT : le camelback il n’y a pas photo 
  • Prévenez votre entourage de l’itinéraire si vous sortez seul, malheureusement parfois vous allez être amené à pratiquer le VTT seul dans ce cas laissez toujours un exemplaire d’une carte ou d’un tracer pour que vos proches ont une idée de l’endroit ou vous allez pédaler 
  • Sur vous une carte IGN, parce que l’on ne sait jamais pour informer les secours de votre situation 
  • Le téléphone, magnifique invention qui nous permet d’être joignable ( presque ) de partout un outil indispensable s’il vous arrive quelque chose 
  • Trousse de premier secours avec couverture de survie , encore une fois cela peut servir en cas de pépin, 

 

Maintenant, nous allons voir le côté  » confort  » important si vous voulez réellement ressentir de bonnes sensations sur votre VTT

Débuter le VTT les conseils de base

Crédit photo  fgmsp

  • Cuissard en pole position oui, sans un cuissard vous allez vite vous rendre compte de la douleur terrifiante des vététistes ( le mal aux fesses ) il existe des cuissards type cyclisme et d’autre type rader en forme de short ou pantacourt à vous de choisir 
  • Gant, vous allez vite remarquer surtout l’hiver à quel point c’est inconfortable de rouler sans une bonne paire de gants 
  • Maillot ou haut adapté à la pratique du VTT, oui car surtout pas de coton le coton n’absorbe pas l’eau c’est une horreur lorsque l’on transpire 

 

Maintenant, on va voir le coté  » mécanique dépannage » indispensable pour ne pas devoir pousser le VTT pendant 4h à pied jusqu’à la voiture

  • chambre à air, rustine, si vous roulez en chambre à air indispensable pour réparer en cas de crevaison ( et ça arrive de crever plus souvent que l’on croit ) 
  • La pompe, sans pompe pas de réparation en cas de crevaison 
  • Jeu de clés kit pour deviser n’importe quoi, très pratique pour deviser n’importe quoi par contre attention à ne pas dérégler certaines pièces de votre VTT 
  • Dérive chaine et maillon de chaine, en cas ou la chaine explose durant votre sortie ( si si ça met arrivé plus d’une fois ) pour réparer votre chaine et repartir 
  • patte du dérailleur, oui la patte du dérailleur est une pièce très fragile c’est ce qui fixe votre dérailleur, il suffit de prendre un choc pour quelle se casse
  • un jeu de plaquette de frein, on sait jamais si vous vous retrouvez dans une sortie avec vos plaquettes totalement usées il va falloir les changer sinon ça peut devenir dangereux pour vous 
  • Kit de réparation si vous roulez en tubeless 

Une fois que l’on a tout ça, ce n’est que le début, il va falloir vérifier certaines choses sur votre VTT avant d’aller partir rouler. 

 

Les vérifications de base à réaliser avant de partir rouler 

Débuter le VTT les conseils de base

Crédit photo Activ-Michoko

Maintenant que vous avez tout il vous faut pour rouler en sécurité, de quoi réparer votre VTT en cas de pépin mécanique et une tenue adaptée et confortable, place aux vérifications. Oui, il y a certaines vérifications à réaliser pour ne pas avoir de mauvaises surprises….. 

Premièrement, il faut toujours vérifier si votre roue avant et arrière est bien fixée, alors pour ma part j’applique la méthode à l’ancienne qui est de taper sur l’avant du pneu pour voir s’il tient ou s’il tombe généralement sa marche bien. 

Une fois que vous avez fait le test des pneus, il va falloir vérifier s’ils sont bien gonflés à la bonne pression, par rapport à l’état et la nature du terrain.

Que vous rouliez en chambre à air où en tubeless vous n’allez pas mettre la même pression, bref pour plus de renseignements sur le tubeless et le pneu chambre à air cliquez ici

Une fois que la vérification des pneus a été faite, il va falloir vérifier l’état de vos freins, la vérification sera différente si vous avez un VTT équipé de frein V braque ou de freins à disque mécanique ou hydraulique bien que de plus en plus de VTT soient équipés de freins à disque hydrauliques. 

Si vous avez un VTT avec frein à disque hydraulique, faites gaffe aux plaquettes de frein, soulevez votre roue avant ou arrière, faites la tourner et freinez. Si lorsque vous freinez et que vos freins font beaucoup de bruit, démonter vos roues et vérifier l’état de vos plaquettes de frein.

Si vous roulez avec des plaquettes de frein usées non seulement vous allez vous mettre en danger, car votre freinage ne sera plus de bonne qualité, mais vous risquez de fortement abimer vos disques de frein…. 

Ensuite une fois que vos freins ont été vérifiés, maintenant il va falloir vérifier le graissage de votre chaine, car une chaine mal graissée et rouillée est une chaine usée qui risque fortement de casser tout simplement durant votre sortie. 

Ensuite, quelques petites vérifications sont nécessaires comme la hauteur de votre selle, la fixation de votre potence de votre guidon le réglage de vos cales automatiques si vous roulez avec des pédales automatiques et la fixation du pédalier.

Ensuite lorsque tout est bon et que tout a été vérifié il ne reste plus qu’à monter sur vos pédales et à rouler. 

C’est bon, vous avez tout ce dont il vous faut pour rouler vous avez vérifier votre VTT il est en bon état de marche et vous faites vos sorties, maintenant on va voir les conseils sur le terrain. 

 

Sur quel parcours je vais réaliser mes premières sorties en VTT ?

Débuter le VTT les conseils de base

Crédit photo Simon

C’est une question que vous pouvez vous poser. Et bien c’est tout à fait normal. Vous avez peut-être fait quelques sorties par-ci par-là et vous voulez découvrir d’autres horizons, d’autres sentiers. Je vais vous donner les conseils de base pour répondre à cette question. 

Nous avons aujourd’hui énormément de chances, nous disposons de tellement de ressources comparées à avant internet. Sans parler, du net et de toutes les applications et site qui sont sortis pour trouver des parcours et des itinéraires, nous avons tout d’abord les guides topo de randonnées ect … 

  • cartes IGN 
  • topo de randonnée spéciale VTT 

Nous avons également la chance d’avoir beaucoup de balisages, entre les balisages de randonnées, les balisages ffc, les balisages ffct et j’en passe vous avez de quoi rouler… pour en savoir plus sur les itinéraires topo et guides cliquez ici. 

Côté net et application 

Il existe bien évidemment les GPS, mais aussi certains sites et applications qui peuvent vraiment vous faciliter la vie 

Les sites web, l’un des plus connus est le site Utagawa. Vous pouvez vous rendre sur le site télécharger plusieurs parcours proches de vos régions. Le site est très bien fait et vous pouvez échanger aussi avec la communauté sur le forum utagawa, pour consulter le site cliquez ici. 

Il y a aussi les applications avec Apple comme Runtastic Mountain Bike que vous pouvez consulter en cliquant ici  pour finir vous pouvez également vous rendre sur VTTrack en cliquant ici .

 

Faut-il que je participe à des randonnées VTT organisées ?

Débuter le VTT les conseils de base

Crédit photo moerschy

Alors maintenant que vous avez commencé le VTT depuis un petit moment vous êtes peut-être tombé sur un track où il y avait écrit,  » randonnée VTT à la commune de Velaux le 15 et 16 avril 2016 « . Là vous vous dites peut-être que ça vaut vraiment le coup de participer à ces rassemblements de vététistes ? 

Alors je vais être clair net et précis pour répondre à cette question, oui, je vous conseille fortement de participer à des randonnées VTT même si vous débutez pour plusieurs raisons, 

  • l’encadrement, en général les randonnées sont bien encadrées et balisées et vous ne roulez pas tout seul 
  • le plaisir, la joie de découvrir de nouveaux chemins et sentiers 
  • les ravitaillements, des moments de convivialité et il faut le dire aussi de plaisir 
  • plusieurs parcours suivant votre niveau, pas d’inquiétude en général il y en a pour tous les niveaux 
  • possibilité de faire connaissance avec de futurs amis vététistes 

Les avantages sont nombreux et pour avoir participé à plus de 50 randonnées VTT depuis que je pratique ce sport je peux vous garantir que vous ne serez pas déçu.

Le plus dur est de garder le moral surtout si l’on veut progresser en VTT, car ce sport est exigeant et le fait de participer à des randonnées VTT cela va vraiment vous aider à garder le cap et à progresser sur le long terme. 

 

Faut-il que je me trouve un club ou des amis pour ne plus rouler seul ?

Vous allez peut-être vous poser ce genre de question si vous commencez le VTT. Avant il fallait absolument s’inscrire dans un club pour rouler à plusieurs si on n’avait personne dans son entourage qui faisait du VTT.

Maintenant avec internet et les réseaux sociaux vous n’avez plus d’excuses pour ne pas pouvoir partager votre pratique du VTT avec d’autres vététistes. Après cela, va dépendre de vos besoins et de vos objectifs. 

Si vous voulez rouler en groupe ou vous faire des amis vététistes, vous pouvez discuter sur les groupes Facebook pour faire connaissance et voir s’il n’y a pas des vététistes qui roulent prêt de chez vous. 

Si vous voulez aller plus loin j’ai écrit un article qui vous donne d’autres conseils pour vous trouver des compagnons de route pour le lire cliquez ici. 

 

Comment progresser dans sa pratique en VTT ? 

Pour finir maintenant que vous vous êtes mis à pratiquer le VTT que vous sortez régulièrement et que vous avez participé à certaines randonnées VTT vous vous êtes surement posé cette question, comment progresser plus vite dans sa pratique du VTT ? 

J’ai un scoop à vous faire. On ne progresse pas de manière spectaculaire en VTT les 3 premiers mois. Comme toutes les activités, quelle qu’elle soit vous allez devoir apprendre lentement les fondamentaux de la pratique du VTT. 

Néanmoins, il y a tout de même des méthodes pour progresser plus rapidement comme prendre un coach qui vous épaulera et vous apprendra sur le terrain comment progresser plus rapidement en VTT.

Vous pouvez aussi sortir avec des vététistes qui sont plus expérimentés que vous et vous allez pouvoir écouter les précieux conseils qu’ils vont vous donner, ou encore lire et regarder les vidéos du blog. 

Bref, des méthodes pour progresser en VTT il y en a plein, mais sachez qu’il vous faudra tout d’abord acquérir un bon état d’esprit, de la patience, de la persévérance, car la pratique du VTT est exigeante, mais tellement enrichissante… 

Car lorsque vous serez capable de descendre une descente technique que vous avez faite 15 fois à pied ou de grimper un mur sur le VTT que vous avez fait 15 fois à pied également cela vous procurera beaucoup de joies. 

J’ai réalisé une chronique d’un livre sur le VTT qui pourra vous aider à progresser plus rapidement en plus des articles, et des vidéos du blog cliquez ici pour le lire. 

Après ce qui est important de retenir à travers toutes les méthodes et les astuces que vous retrouverez un peu de partout c’est de tester sur le terrain pour voir si cela marche vraiment. 

Pour ma part, j’ai fait un exercice d’équilibre que j’ai trouvé sur un livre et je l’ai testé les résultats ont vraiment été à la hauteur ensuite dans ma pratique du VTT. Parfois, vous allez tester des choses qui vont bien marcher et d’autres fois cela ne va pas trop marcher.

Mais surtout testez c’est bien de se renseigner à gauche et à droite de lire des livres, mais si vous ne testez pas vous n’allez pas savoir quelle approche vous correspond vraiment. 

Et puis pour conclure ce qui compte, c’est votre capacité à être régulier. Vous progresserez peut être moins vite que certains ou certaines vététistes, mais si vous vous accrochez et que vous êtes régulier vous ferez des progrès en VTT je peux vous le garantir. 

 

En conclusion 

Voilà c’est la fin de l’article intitulé débuter le VTT les conseils de base, j’espère que cet article vous aidera et pourra vous accompagner dans vos débuts dans cette pratique sportive passionnante et enrichissante.

J’ai essayé de regrouper dans cet article les questions que vous pouvez vous poser si vous commencez le VTT et j’ai essayé d’y répondre le plus clairement possible avec l’expérience que j’ai en VTT. 

Si cet article vous à plu et si vous pensez qu’il peut aider quelqu’un dans votre entourage ou les vététistes qui débutent le VTT, je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux et dans votre entourage.

Quant à moi je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article salut les vététistes et bonne sortie VTT ! 

Crédit photo principale Mathias_Beckmann

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :bien debuter en vtt, comment debuter en vtt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *