Les points forts et les points faibles des pédales automatiques

Les points forts et les points faibles des pédales automatiques

Les points forts et les points faibles des pédales automatiques. Salut les vététistes dans l’article d’aujourd’hui je vais partager avec vous qu’elles sont les avantages et les inconvénients de rouler en pédales automatiques.

Car comme pour tout on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre il y a des points forts et des points faibles. Lorsque j’ai commencé le VTT, je roulais comme tout le monde avec des pédales plates. 

J’ai ensuite fait le choix comme beaucoup de prendre des pédales automatiques et je ne le regrette pas. Néanmoins lorsque j’ai essayé mon nouveau VTT il avait des pédales plates et du coup lorsque j’ai effectué mes premières descentes j’étais un peu perdu… 

Bref, entrons maintenant dans le vif du sujet.

Les points forts et les points faibles des pédales automatiques.

 

Les points forts 

On va commencer par le positif les points forts des pédales automatiques. On va voir vraiment ce qu’elles peuvent nous apporter ses fameuses pédales automatiques dans notre pratique du VTT.

Et pour avoir roulé pendant plusieurs années avec des pédales automatiques, je peux vous garantir qu’il y a beaucoup de points positifs.

  • la qualité des appuies
  • un meilleur rendement
  • une meilleure capacité à forcer sur les pédales

La qualité des appuis,

Oui, c’est incontestable lorsque vous roulez avec des pédales automatiques, votre pied est fixé à la pédale ce qui vous offre d’excellents appuis.

Vous n’avez pas à bouger votre pied pour chercher l’appui idéal et c’est un énorme avantage lors des descentes notamment. Néanmoins, nous verrons plus tard dans l’article que cela peut représenter un désavantage comme j’ai pu m’en apercevoir lorsque j’ai roulé sur des pédales plates avec mon nouveau VTT.

Un meilleur rendement

Vous aurez un bien meilleur rendement, car vu que votre pied est attaché à la pédale vous allez pouvoir forcer et pousser correctement dans tout le cycle de pédalage même dans les endroits assez cassants ou techniques.

Une meilleure capacité à forcer sur les pédales

Pour finir, vous allez pouvoir mieux forcer sur vos pédales sans risquer de voir partir votre pied comme dans le cas des pédales plates. Surtout dans les passages délicats où il faut vraiment forcer pour passer les pédales automatiques vous offrent cette possibilité.

Nous avons vu les points positifs de l »utilisation des pédales automatiques maintenant on va voir les points faibles de leur utilisation.

 

Les points faibles 

Voyons maintenant les points faibles de l’utilisation des pédales automatiques.

  • le blocage du pied
  • une adaptation au départ qui demande du temps
  • un mauvais réglage

Le blocage du pied

Alors tout à l’heure on a vu que le blocage du pied était quelque chose de positif dans le fait d’utiliser les pédales automatiques…. En réalité, ce n’est pas un point positif pour tout le monde, cela va dépendre de votre niveau de pratique.

L’apprentissage sur des pédales plates au début est indispensable, car sinon vous allez vous retrouver dans les descentes à paniquer, car vos pieds seront complètement bloqués.

Donc le blocage du pied est un gros point faible pour les vététistes qui débute le VTT.

Une adaptation qui demande du temps

Vous allez devoir vous adapter et ça risque de prendre du temps. Car vous allez passer des pédales plates ou vos pieds étaient libres à des pédales automatiques ou vos pieds seront fixés. Je suis tombé plusieurs fois à l’arrêt pour comprendre qu’il fallait déclipser le pied avant de m’arrêter.

En général ce sont de petites chutes sans conséquence et on se moque un peu de vous….

Un mauvais réglage

Dernier point faible à noter au niveau des pédales automatiques le mauvais réglage. Si vous réglez mal vos pédales automatiques, vous risquez de provoquer des douleurs au pied ce qui peut amener à terme à des crampes.

Si vous serrez trop fort vos pédales vous risquez aussi de ne pas réussir à déclipser et donc tomber à chaque arrêt ce qui serait à force très gênant….

Si par contre, vous ne serrez pas trop, le pied risque de se détacher et vous allez devoir poser le pied à terre. Sachant que sous le pied il y a un réglage pour pouvoir être plus performant ou avoir plus de confort.

Cette notion de réglage est importante et si vous la négligez vous allez avoir des inconforts, de mauvaises sensations…

 

Pourquoi j’ai fait le choix des pédales automatiques 

J’ai testé assez tôt ( 18 ans ) les pédales automatiques et je peux vous garantir que j’y ai pris gout. La preuve lorsque j’ai testé mon nouveau VTT je me suis retrouvé totalement pommé avec les pédales plates.

Le rendement est meilleur, les sensations des appuis en descentes sont bien meilleures pour ma part donc j’ai fait ce choix de rouler avec des pédales automatiques que je ne regrette pas du tout.

Après ceci est mon choix et tout le monde ne va pas aimer rouler avec des pédales automatiques certains ou certaines vont avoir de mauvaises sensations au niveau de leur appuies avec les pédales automatiques bref les pédales automatiques ne sont pas faites pour tout le monde.

 

En conclusion 

C’est la fin de l’article intitulé les points forts et les points faibles des pédales automatiques. Le but de cet article a était de vous faire partager mon avis sur les points positifs et négatifs de l’utilisation des pédales automatiques..

J’ai essayé d’être le plus objectif possible, car je roule tout le temps avec des pédales automatiques maintenant je suis conscient que tout le monde n’aime pas rouler avec les pédales automatiques.

C’est pour ça que j’ai écrit cet article et le fait de passer des pédales plates aux pédales automatiques est un gros changement.

Soit vous allez aimer rapidement soit vous n’allez pas du tout aimer.

Voilà les vététistes si vous avez aimé cet article je vous invite à le partager sans modération sur les réseaux sociaux et dans votre entourage de vététiste passionné.

Je vous donne rendez-vous pour le prochain article d’ici là n’oubliez pas de prendre votre pied en VTT salut les vététistes.

Crédit photo principale Hans Braxmeier

 

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches surtout si vous roulez seul 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Recherches utilisées pour trouver cet article :REGLAGE PEDALES AUTOMATIQUE VU

2 Commentaires

  1. Levens (pseudo)

    Bonjour,

    Je suis passé moi aussi par le même cheminement (plate puis automatique). Donc, Si je peux me permettre, personnellement, je pense qu’il manque au moins 2 avantages à rajouter aux pédales automatiques, avantages qui ne sont pas négligeables :
    – Permet de tirer sur les pédales : dans le cycle de pédalage, quand on applique bien la technique de pédalage idéale, les pédales automatiques permettent à une jambe de tirer sur la pédale pendant que l’autre jambe pousse sur l’autre pédale. C’est comme cela que l’on peut énormément améliorer le rendement de pédalage et répartir l’effort du cycle de pédalage sur beaucoup plus de muscle.
    – Autre avantage, on fait plus « corps » avec son vélo : en descente, lors d’enchaînement de passages accidentés nécessitant de nombreux petits sauts, cela permet soulever plus facilement l’arrière de son vélo et donc de mieux le positionner, sans que celui-ci heurte violemment les pierres ou rochers comme le vélo a tendance à le faire lorsqu’on est en pédale plate. Cela permet d’avoir un pilotage bien plus aérien.

    Sportivement

    Répondre
    1. Florent Falanga (Auteur de l'article)

      Bonjour merci pour ce commentaire qui viens rajouter de la valeur supplémentaires à l’article.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *