Peut on progresser en vtt grâce à la course à pied

Peut on progresser en VTT grâce à la course à pied

Peut on progresser en VTT grâce à la course à pied ? Salut, les vététistes dans cet article, on va voir si vous pouvez vous servir de la course à pied pour améliorer votre condition physique pour la pratique du VTT.

Nous allons voir dans cet article qu’il y a certains points communs entre la course à pied ou ( le trail ) et la pratique du VTT. Sans plus attendre, entrons maintenant dans le vif du sujet. 

Peut on progresser en VTT grâce à la course à pied ? 

Oui, vous pouvez progresser dans votre pratique du VTT si vous faites de la course à pied. Alors vous n’allez pas pouvoir progresser d’un point de vue technique. La course à pied sera intéressante notamment pour améliorer votre système cardiorespiratoire. Nous allons voir ça dans les points suivants.

 

Les bénéfices de la course à pied pour la pratique du VTT 

Il y a un bénéfice vraiment important lorsque vous faites de la course à pied qui peut vraiment améliorer une qualité physique indispensable lors de vos sorties en VTT c’est votre cardio.

Lorsque vous allez faire un footing ou une séance plus intensive de course à pied, vous allez énormément solliciter votre système cardiorespiratoire.

Vous allez également apprendre à gérer votre souffle et vos efforts. Car en course à pied que vous soyez en descente sur le plat ou dans une côte vous allez toujours devoir gérer votre souffle et vos efforts.

Du coup, les bénéfices de la course à pied sont multiples pour vous forger une bonne condition physique pour vos sorties en VTT :

  • une amélioration de votre cardio 
  • une meilleure gestion de vos efforts et de votre souffle 

Bien que vous allez pouvoir avoir de sérieux avantages pratiquer la course à pied représente aussi certains inconvénients nous allons voir ça dans le point suivant. 

 

Les inconvénients de la course à pied 

Oui la course à pied à ses points faibles comme toutes disciplines et comme toute activité physique. Un des premiers inconvénients pour la pratique du VTT c’est que vous n’allez pas réaliser le même effort musculaire.

Il y a un monde qui sépare les deux disciplines sportives, entre réaliser un effort sur votre vélo dans une sortie en VTT et réaliser un effort en course à pied d’un point de vue musculaire.

Vos muscles ne vont pas travailler de la même manière et le piège c’est de penser que parce que l’on fait beaucoup de VTT on va pouvoir encaisser des heures de courses à pied au niveau musculaire et bien c’est faux. 

Le deuxième inconvénient c’est au niveau des impacts, la course à pied est un sport ou vous allez subir beaucoup d’impact, et plus votre technique de course n’est pas parfaite plus vous allez subir des chocs….

  • un effort musculaire différent de la pratique du VTT 
  • des chocs encaissés à répétition 

Pour prévenir des chocs, il vous faudra faire du renforcement musculaire voire même de la musculation pour vous protéger contre les impacts au sol. 

Faire du gainage ou du renforcement musculaire cela va vous permettre de mieux encaisser les chocs que vous allez recevoir au niveau du dos par exemple.

Renforcer vos cuisses cela va vous permettre de mieux encaisser les chocs au niveau des genoux brefs…. la pratique du la course à pied doit s’accompagner d’un bon renforcement musculaire pour bien encaisser les chocs.

Aussi je vous conseille si vous le pouvez de courir sur des sols naturels et pas sur des sols en goudrons, car les impacts sont moins importants du fait d’avoir un sol moins dur sous nos pieds.

Puis pour finir, une bonne paire de chaussures adaptées au Running ( course à pied ) est plutôt conseillée que de partir avec votre paire de chaussures du dimanche qui datent de 5 ans et que vous mettez peut être pour bricoler dans le jardin surtout.

 

Les cotés pratique du la course à pied 

Maintenant avant de conclure on va voir les côtés pratiques de la course à pied. Car oui il y a des côtés pratiques si vous utilisez la course à pied pour entretenir votre condition physique en VTT. 

Le premier côté pratique c’est que vous n’avez pas besoin d’énormément de matos d’organisation de logistique pour faire votre jogging.Il vous suffit seulement d’avoir une bonne paire de chaussures et de partir courir. 

Le deuxième côté pratique c’est le temps que ça peut vous prendre. Faire 30 à 40 minutes de courses à pied peut suffire pour entretenir votre condition physique or vous n’avez donc pas besoin de faire des heures et des heures de selles pour entretenir votre condition physique.

Le troisième côté pratique c’est que vous pouvez courir ( presque de partout ). Du coup, cela représente encore une fois un gain de temps conséquent surtout lorsque l’on a des contraintes personnelles et professionnelles qui font que nous n’avons pas tellement de temps de disponible. 

 

Conclusion 

Voilà, c’est la fin de l’article intitulé peut on progresser en VTT grâce à la course à pied. Dans cet article on a vu que cela, pouvez être utiles d’utiliser la course à pied pour améliorer votre souffle votre cardio et bien gérer votre effort durant votre pratique du VTT.

On a vu cependant les limites de la course à pied à votre progression en VTT et les inconvénients. Enfin avant de conclure cet article nous avons vu aussi les côtés ( pratiques ) de la course à pied.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à le partager sans modération à votre entourage et sur les réseaux sociaux. Je vous donne rendez-vous dans un prochain article salut les vététistes 😉 ! 

Crédit photo principale Unsplash

 

AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches surtout si vous roulez seul 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *