Vététistes faites attention aux tiques

Vététistes faites attention aux tiques

Vététistes faites attention aux tiques. Salut aujourd’hui je ne vais pas vous parler dans cet article de pratique du VTT pur, mais de prévention.

Nous pratiquons notre sport en extérieur dans la nature, nous sommes donc soumis à l’environnement de la nature avec sa faune aussi variée soit elle .

Vous pouvez donc faire la rencontre de ce parasite minuscule et vous n’allez peut-être pas vous rendre compte qu’il escalade votre peau pour mieux vous mordre, ce parasite c’est la tique.

Dans cet article, je vais vous alerter sur le danger des tiques, jusqu’à présent j’ignorai totalement les dangers de ce parasite.

C’est pourquoi j’ai donc décidé dans cet article de vous faire un résumé des dangers des tiques et de vous informer des maladies qu’elles peuvent vous transmettre.

Vététistes faites attention aux tiques

 

C’est quoi une tique ? 

Alors déjà pour commencer on ne dit pas un tique, mais une tique. Ensuite, ce parasite fait partie de la famille des arachnides acariens. Elles passent une partie de leur vie au sol et une autre partie dans la peau des mammifères ou boire leur sang.

Car oui les tiques se nourrissent du sang de leurs hôtes. On retrouve notamment les tiques dans les hautes herbes et plus précisément au sommet de certaines herbes en attendant de pouvoir s’agripper à un futur hôte.

Ce qu’il faut surtout savoir c’est que les tiques n’arrivent pas par hasard sur votre peau. Le but de la tique est de s’accrocher à notre peau et ensuite mordre pour boire notre sang.

Tout comme le moustique qui va se poser sur vous va automatiquement vous piquer. Sauf que le moustique est moins dangereux que la tique et ça, nous allons le voir dans la suite de l’article.

Il existe une grande variété de tiques, certaines sont plus dangereuses que d’autres, car elles peuvent vous transmettre la fameuse maladie de Lyme que nous verrons plus tard dans l’article.

L’espèce la plus représentée en France est l’ixodes ricinus. Vous retrouverez cette espèce de tique dans toute la France à l’exception de la méditerranée et dans les régions ou l’altitude est supérieure à 1200 m d’altitudes.

Il y a également d’autres espèces de tiques que vous retrouverez un peu dans toute la France.

 

Quelles maladies la tique peut nous transmettre ? 

Maintenant, nous allons voir la partie ( dangereuse ). Oui, la tique lorsqu’elle va vous mordre risque de vous transmettre des maladies. La tique peut transmettre ;

  • la Borréliose plus connue sous le nom de maladie de Lyme
  • Coxiellose
  • Babesiose
  • Peste porcine ( surtout dans les milieux tropicaux ) à cause d’un pestivirus

Je ne vous ai cité là, quelques maladies transmissent par les tiques. Et ce que nous devons surtout craindre des tiques c’est toutes ces maladies, mais l’une des plus répandus est la maladie de Lyme.

Cette maladie a vu le jour aux états unis et qui a traversé le continent américain pour venir en Europe et notamment en France.

 

Que faire si vous vous êtes fait mordre par une tique ? 

Vététistes faites attention aux tiques

Crédit photo Catkin

Alors que faire si vous vous faites mordre par une tique ? La première chose à ne pas faire c’est de l’écraser, car en faisant cela la tique peut vous transmettre la maladie de Lyme.

Ce qu’il faut faire c’est prendre une pince ou une pince spéciale tique. Ces pinces spéciales tique, se vendent en pharmacie pour arracher délicatement la tique de votre peau.

Oui, car lorsqu’elle va vous mordre elle va enfoncer sa tête dans votre peau du coup vous ne verrez plus que son corps.

Il faut aussi savoir que si vous n’avez pas retiré la tique de votre peau au bout de 24h le risque qu’elle vous transmette la maladie de Lyme augmente. 

Le problème c’est que parfois on ne se rend pas forcément compte d’une morsure de tique, car elles sont de tailles différentes, du coup parfois on peut passer à côté d’une morsure de tique.

Nous allons voir dans la suite de l’article comment faire si l’on passe à côté d’une morsure et que certains symptômes de la maladie de Lyme apparaissent. 

 

Les symptômes à déceler au plus vite si vous vous êtes fait mordre par une tique ?

Nous allons voir les symptômes à repérer si vous ne vous êtes pas rendu compte qu’une tique vous a mordu ou si vous l’avez enlevée, mais que du coup vous présentez certains symptômes. 

Ce qu’il faut savoir à propos de la maladie de Lyme c’est qu’au plus vite vous allez vous faire soigner et plus vous avez des chances de guérir. 

Alors pour commencer les symptômes ne seront pas les mêmes d’un individu à l’autre du coup, il est vraiment difficile de savoir si vous avez ou non en vous la maladie de Lyme. 

Mais il y a certains symptômes qui peuvent nous indiquer que vous avez la maladie de Lyme; 

  • des symptômes grippaux, fatigues, ganglions, maux de tête, fièvre, douleurs articulaires, douleurs musculaires,dans les quelques jours après votre morsure par la tique jusqu’à plusieurs mois.
  • Un érythème migrant qui est présent dans la majorité des cas.

Voici une photo d’un érythème migrant

Vététistes faites attention aux tiques

Credit photo Hannah Garrison

Ça, c’est le tout premier stade de la maladie, si vous ne vous faites pas soigner la maladie va donc entrer dans un second stade avec d’autres symptômes qui peuvent s’aggraver. 

Alors les symptômes peuvent survenir parfois longtemps après la morsure, fatiguent, chroniques, arthrites,vertige, problèmes cardiaques,état mental qui se dégradent…

Si vous vous faites soigner la maladie et les symptômes peuvent tout de même revenir à tout moment, si vous ne vous faites pas soigner les symptômes peuvent s’aggraver d’avantages.

Vous avez, je pense, compris dans ce chapitre qu’il faut réellement faire attention aux tiques, car ce parasite représente un vrai danger pour nous vététiste qui parcourant l’espace naturel que nous offre la nature pour nous régaler et nous faire plaisir. 

 

Ce qu’il faut faire pour éviter à tout prix de se faire mordre par la tique 

Cette partie n’est pas franchement drôle, mais j’adore ce proverbe, il vaut mieux prévenir que guérir. Maintenant, vous avez compris pourquoi je vous ai fait cet article sur la tique, en lisant le point précédent.

Nous allons voir dans ce point comment éviter de rencontrer ces parasites.

Vu que l’on pratique toute l’année et qu’il ne fait pas 0 degré et qu’il ne tombe pas des trombes d’eau à toutes les sorties, nous allons évidemment enfiler le cuissard court ou short adapté pour le VTT ( suivant vos gouts ) pour aller rouler.

Nous sommes donc fortement exposés aux tiques si nous passons dans un monotrace et que de chaque côté nous avons des hautes herbes.

Du coup, l’idéal est de bien s’inspecter à la lumière du jour lors de la fin de la sortie pour voir si une tique ne s’est pas accrochée à vous.

Mais ce n’est pas fini une fois que vous êtes rentrée chez vous inspectez également tous vos habits, car les tiques se faufilent de partout on n’est jamais trop prudent.

 

En conclusion 

Voilà, c’est la fin de l’article intitulé vététistes faites attention aux tiques.

Vous aurez, je pense, compris après avoir lu cet article que les tiques ne sont pas à prendre à la légère. Donc avant de vous affaler dans l’herbe et les pâturages vaut mieux bien vérifier que le sol ou les herbes ne sont pas infectés de tiques.

Je vous invite évidemment à partager l’article sans modération et à parler de la menace des tiques et de la maladie de Lyme à votre entourage et à vos amis vététistes avec qui vous partagez cette passion.

Je vous donne rendez-vous à la semaine prochaine salut les vététistes ! 

Credit photo principale Sébastien MELEUX


AVERTISSEMENT

La pratique du vtt comporte des risques. Je vous recommande vraiment la plus grande prudence dans l’interprétation et l’utilisation des informations et des conseils qui vous sont donnés sur le blog pratiquerlevtt.

Aussi je vous demande la plus grande prudence dans votre pratique du vtt.

Je vous déconseille fortement de rouler seul car ça comporte des risques

Toujours laisser son itinéraire et informer le lieu et l’heure de la sortie à un ou plusieurs proches 

De prendre une assurance en cas d’accident sur un parcours de chute ou de vol.

De ne pas prendre de risque inconsidéré par mauvais temps ou mauvaise météo.

De ne pas surestimé vos capacités et votre propre niveau en vtt.

De respecter la nature et son environnement

Respecter les usagers sur les sentiers et dépasser les gens avec une grande prudence

De bien prévoir son itinéraire pour ne pas se perdre, carte ign parcours balisées ffc vtt gps 

Vous devez porter sur votre tête un casque homologué et un équipement adapté à la pratique du vtt à chacune de vos sorties.

Vous devez avoir un vtt en bon état avant de partir rouler et il doit être adapté à la pratique du vtt.

Ne prenez pas de risque inconsidéré dans les descentes et les parties techniques en vtt.

Vérifier toujours que vous avez votre équipement de secours et votre trousse de secours, ainsi que votre téléphone et une couverture de survie.

Vérifier que vous avez toujours de quoi boire et manger avant de partir.

Chers lecteur votre priorité c’est d’être en sécurité lorsque vous pratiquez le vtt !  Les informations qui sont données par le blog et la chaîne YouTube peuvent être modifiées ou mises à jour à tout moment.

N’oubliez pas d’aller rendre visite régulièrement à votre médecin pour vérifier votre état de santé.

N’oubliez pas, que si vous voulez démarrer le vtt une visite à votre médecin est indispensable pour vérifier votre santé et ne pas prendre, de risques inutiles


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment eviter les tiques en vtt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *